Filinfo

Tennis

Serena Williams chute contre Angelique Kerber en finale

© Copyright : DR
10 mois après son accouchement, Serena Williams n’a pas fait le poids contre Angelique Kerber en finale de Wimbledon (6-3, 6-3). L’Allemande remporte son tout premier titre sur le gazon londonien.
A
A

L'Allemande Angelique Kerber a remporté pour la première fois le tournoi de Wimbledon, son troisième titre en Grand Chelem, en dominant samedi l'Américaine Serena Williams (6-3, 6-3) qui disputait sa première finale dix mois après un accouchement compliqué.

Kerber avait décroché ses deux premiers titres majeurs en 2016, l'Open d'Australie, en battant déjà Serena Williams en finale, et lors de l'US Open où elle avait par la même occasion détrôné l'Américaine de la première place mondiale.

Par Oumeïma Er-rafay
A
A

Tags /


à lire aussi /

Tennis US Open
Tennis US Open

Grosse amende pour Serena

Tennis US Open
Tennis US Open

Vidéo: Osaka, la sensation qui a terrassé Serena

Tennis US Open
Tennis US Open

Osaka: un vent d'Est se lève


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

Un Français Ballon d'Or, et puis quoi encore?

Mais pourquoi choisissent-ils le Maroc?

Les races n’existent pas

Cette France que nous aimons tant… haïr

Foot: l’esprit d’équipe

Et si on organisait notre propre Mondial?

les Lions encore arnaqués

La plus belle des défaites

Non, l’Arabie Saoudite n’est pas un pays ami ni frère

Ceci n’est pas un reportage

Kiosque

Le Caire ne plaît plus à Ahaddad

Le MAT veut traîner le Raja devant le TAS

La FRMF cherche match amical en Europe

Les Merengues ploient sous la crise

Une 5e journée de Botola étalée sur 3 jours

Le Maroc combatif aux JO de Buenos Aires

Boussoufa exige 30 MDH pour être Wydadi

Antonio Conté à la rescousse du Real?

Le match Raja-Enyimba aura-t-il lieu?

Les Lions piétinent, la FRMF s'inquiète