Filinfo

Tennis

Simona Halep assommée d'entrée

© Copyright : DR
Bis repetita pour la Roumaime Simona Halep: comme il y a un an, la N.1 mondiale a été assommée dès le premier tour de l'US Open, lundi à New York.
A
A

Après Maria Sharapova en 2017, alors invitée par les organisateurs, c'est sous les coups et la puissance de l'Estonienne Kaia Kanepi, 44e joueuse mondiale, que Halep (26 ans) a plié en deux sets (6-2, 6-4) après seulement 1h16 min de match.

On a cru un moment que la N.1 mondiale, menée 6-2, 3-0 après trois quarts d'heure de jeu, était en mesure de reprendre le contrôle de la partie quand elle est revenue de 3-0 à 3-2, puis a égalisé à 4 jeux partout dans la seconde manche. Mais la perte de son engagement pour la cinquième fois du match lui a été fatale.

"Ca n'a rien à voir avec la pression, a affirmé Halep. Ce n'était juste pas mon jour. Je ne sentais pas bien la balle, je ne me sentais pas forte sur le court. C'est une mauvaise journée, ce n'est pas un drame mais c'est difficile."

La clé de son succès? "Etre restée tout le temps agressive", a estimé Kanepi à même le court Louis-Armstrong juste rénové.
"Je m'attendais à ce qu'elle frappe vraiment fort, a expliqué la N.1 mondiale. J'ai essayé de jouer plus long, mais la balle sortait de trois mètres... Je savais ce que je devais faire, mais ça ne marchait pas."

C'est la première fois dans l'histoire de l'US Open que la tête de série N.1 féminine tombe d'entrée. Victorieuse en juin à Roland-Garros de son tout premier titre en Grand Chelem, la Roumaine restera toutefois sur le trône du tennis mondial à l'issue de la dernière levée du Grand Chelem de la saison.

Rien ne laissait présager un tel scénario : sur le ciment américain, Halep restait sur deux finales consécutives, à Montréal puis Cincinnati, la première remportée aux dépens de l'Américaine Sloane Stephens, la seconde perdue contre la Néerlandaise Kiki Bertens.

Par Le360 (avec AFP)
A
A

Tags /


à lire aussi /


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous