Filinfo

Tennis

Tennis: Progression des Marocains Ahouda et El Amrani au classement ATP

Amine Ahouda (2015) © Copyright : DR
Les joueurs de tennis marocains Amine Ahouda et Reda El Amrani ont grimpé au dernier classement des joueurs professionnels (ATP), paru au début de cette semaine, suite à leur participation réussie, la semaine dernière, au Grand Prix Hassan II à Marrakech.
A
A

Agé de 19 ans, Ahouda, avait surmonté l'Espagnol Marcel Grannollers (54è mondial) au 1er tour du GP Hassan II, avant d'être sorti par l'Allemand Jan-Lennard Struff au 2ème. Il avait récolté 19 points lui permettant de se hisser à la 693è position avec un total de 33 pts.

Pour sa part, El Amrani, qui retrouve les courts après une longue période d'absence en raison d'une blessure, a gagné 112 points et occupe désormais la 555è position. Au 1er tour du GP Hassan II, il avait battu, à la surprise générale, l'Argentin Martin Delbonis, tenant du titre et 82è mondial, avant de s'incliner face au Croate Borna Coric par (2-6), (6-3), (6-7) vainqueur cette édition.

Au classement national, Reda El Amrani et Amine Ahouda, qui occupent respectivement les 2ème et 3ème places sont devancés par Lamine Ouahab, 450è au classement ATP.

Par Le360 (avec MAP)
A
A

Tags /


à lire aussi /

Tennis Roger Federer
Tennis Roger Federer

Federer-Nadal, le chassé-croisé continue

Tennis Classement ATP
Tennis Classement ATP

Nadal-Federer, le chassé-croisé permanent

Tennis Scandale
Tennis Scandale

Les matchs truqués font trembler le tennis


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

Non, l’Arabie Saoudite n’est pas un pays ami ni frère

Ceci n’est pas un reportage

Félonie saoudienne

P’tit-pont: Souvenirs, souvenirs...

Corner. Task Force, tu ne tueras point!

Ce n’était pourtant qu’un match de foot

P’tit-pont. Mondial: le bonheur des quarts

Maroc 2026: le spot de la honte!

Hors jeu. Foot, c’est la guerre!

Soyons réalistes, demandons un miracle!

Kiosque

Le Maroc a gagné une équipe d’avenir

Les lions ont stressé le président portugais

Ça se gate entre Benatia et Hadji

Lions de l'Atlas: autopsie d'une élimination

Mondial 2030: Le Maroc en solo?

120 millions de dirhams pour le Mondial russe

Mondial 2018: le Maroc sort la tête haute

Mondial 2018: la VAR fait polémique

Ahadad officiellement au Zamalek

Portugal-Maroc, à quitte ou double