Filinfo

Tennis

Vidéo: Novak Djokovic ouvre un restaurant gratuit pour les SDF de son pays

Novak Djokovic n'oublie pas les Serbes démunis. Le joueur de tennis compte ouvrir un restaurant gratuit pour les SDF de son pays et à rendre, selon lui, à son pays ce qu'il lui a donné, à travers cette initiative.

Novak Djokovic compte ouvrir un restaurant qui servira gratuitement à manger aux SDF de son pays, la Serbie. Le champion du tennis a déclaré qu’il souhaite «Redonner à la Serbie ce que la Serbie m’a donné».

Et  d'enchainer: «J’ai gagné assez d’argent pour pouvoir nourrir toute la Serbie». Le joueur avait été le premier tennisman de l’histoire à dépasser les 100 millions de dollars de revenus l’an dernier.

Il ne s’agira pas de la première expérience du Serbe dans la gestion d’établissements de restauration. Djoko a inauguré le «Novak» en 2009 à Belgrade puis un restaurant végétarien en 2016 à Monte-Carlo, l’«Eqvita».

Par Oumeïma Er-rafay
A
A

Tags /


à lire aussi /

Tennis Economie
Tennis Economie

Qui est le tennisman le plus riche?

Tennis US Open
Tennis US Open

Vidéo: Novak Djokovic, le roi de New York

Tennis US Open
Tennis US Open

Del Potro-Djokovic, la finale des revanchards


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

Un Français Ballon d’Or? Nom de bleu!

Mais pourquoi choisissent-ils le Maroc?

Les races n’existent pas

Cette France que nous aimons tant… haïr

Foot: l’esprit d’équipe

Et si on organisait notre propre Mondial?

les Lions encore arnaqués

La plus belle des défaites

Non, l’Arabie Saoudite n’est pas un pays ami ni frère

Ceci n’est pas un reportage

Kiosque

Sektioui veut quitter le navire wydadi

"Donor Idor!",le #hashtag casablancais

Un gros salaire pour Nasser Larguet?

Bale se réjouit d'un Real sans CR7

Lekjaa veut plus de trophées africains

Fathi Jamal vertement pris à partie

2018, l'année faste du football marocain

Un échange Dybala-Pogba en vue

Aouzal a été le promoteur de Ziyat

Une AG de la FRMF très attendue