Filinfo

Tennis

Vidéo. Serena Williams s'offre la numéro 1 mondiale

Serena Williams a fait très fort aujourd'hui. L'infatigable américaine a éliminé Simona Halep, l'actuelle numéro 1 mondiale, en 8es de finale de l'Open d'Australie.

L’Américaine Serena Williams s'est qualifiée pour les quarts de finale de l'Open d'Australie en s’offrant la N.1 mondiale, la Roumaine Simona Halep (6-1, 4-6, 6-4), aujourd’hui à Melbourne. Numéro 16 au classement WTA, Williams est à la recherche d’un 24e sacre historique en Grand Chelem.

Elle sera opposée à la Tchèque Karolina Pliskova (N.8 mondiale) pour son 12e quart de finale en carrière en Australie.

À l'Open d'Australie, Williams fait son retour officiel quatre mois après sa mémorable finale perdue à l'US Open. En cas de victoire, elle égalera le record absolu de victoires en Grand Chelem, qui est détenu par l'Australienne Margaret Court.

 

Par Oumeïma Er-rafay
A
A

Tags /


à lire aussi /

Tennis US Open
Tennis US Open

Vidéo: Serena Williams en route vers un nouveau record

Tennis wimbledon
Tennis wimbledon

Vidéo. Impitoyable, Halep corrige Serena

Tennis wimbledon
Tennis wimbledon

Serena, à une marche de l'histoire


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

Gullit ne comprend rien aux Marocains

Vive l'Algérie!

Khawa Khawa

Les femmes aux fourneaux, les cons à la radio

Et merde!

Par ici la baballe: on ne s’en foot plus!

C’est nous ou c’est le foot qui nous rend comme ça?

Egorgés, dites-vous?

Au nom du maire

Kiosque

673 litiges sur le bureau de la FRMF

Tensions entre Beaumelle et la FRMF ?

Mahrez, meilleur que Mané et Salah?

Ammouta défie les Algériens localement

La demi-Botola reprend ses droits

Amrabat conseille Hamdallah à Vahid

Tout le monde veut la place de Zidane

La FRMF a la main moins lourde

La FRMBB avait tout faux

Renard explique son choix saoudien