Filinfo

U16

Foot U16
Foot U16

Montaigu: de belles choses à retenir

Le tournoi international de Montaigu (mondial de Montaigu) a pris fin lundi soir avec une finale remake de la dernière finale de l'Euro 2016. Et comme pour les grands, la France s'est inclinée face au Portugal. D'un autre côté, les Lions de l'Atlas ont montré de belles choses même si les résultats n'ont pas suivis.


Foot U16
Foot U16

Les Lionceaux séduisent à Montaigu

Depuis 1973, le mondial de football de Montaigu (U16) est un tournoi qui réunit toutes les futures pépites du football mondial. Mercredi dernier, les Lions de l'Atlas ont fait bonne impression face au Danemark, avant de s'incliner 1-0 sur un but en toute fin de match. À l'issue de la rencontre, même le coach danois n'a pas caché son admiration pour les Marocains.

Foot Lions de l'Atlas
Foot Lions de l'Atlas

Les Lions joueront le Brésil et le Danemark

Chaque année depuis 1973, le tournoi U16 de Montaigu en France (Mondial de Montaigu) réunit les futures stars du football mondial. Devenu un habitué du tournoi (3e en 2015, 4e en 2016), le Maroc figure cette année au groupe C, aux côtés du Brésil et du Danemark, et débutera les hostilités le mercredi 12 avril, en présence de plusieurs binationaux.

Foot tournoi de Montaigu
Foot tournoi de Montaigu

Le Brésil et le Danemark pour les Lionceaux

Les U16 du Maroc participent au prestigieux Tournoi international de Montaigu qui se déroulera en France du 11 au 17 avril. Les Lionceaux de l'Atlas seront confrontés au Brésil et au Danemark. Toutes ces équipes ont atterri dans le groupe C.



Retrouvez-nous

Kiosque

La demi-Botola reprend ses droits

Amrabat conseille Hamdallah à Vahid

Tout le monde veut la place de Zidane

La FRMF a la main moins lourde

La FRMBB avait tout faux

Renard explique son choix saoudien

Les médias espagnols mécontents du Real

Beaumelle est parti pour rester

Le foot à la SNRT n’est pas commercial

L’argent coule à flots à la FRMF

Chronique

Gullit ne comprend rien aux Marocains

Vive l'Algérie!

Khawa Khawa

Les femmes aux fourneaux, les cons à la radio

Et merde!

Par ici la baballe: on ne s’en foot plus!

C’est nous ou c’est le foot qui nous rend comme ça?

Egorgés, dites-vous?

Au nom du maire