Filinfo

Foot

La Premier League chamboule encore son calendrier en raison de cas de Covid

© Copyright : DR
Le club d'Aston Villa, touché par plusieurs cas de Covid dans son effectif et dans son staff, a obtenu lundi le report de son match contre Tottenham prévu mercredi, pour la 18e journée, a annoncé le championnat anglais de football.
A
A

"Après la demande formulée par Aston Villa pour reprogrammer le match (contre Tottenham) et en raison du nombre de joueurs et de membres du staff qui ont été testés positifs au Covid-19 ou été placés à l'isolement par le club, la Premier League n'a pas eu d'autre choix que de reporter le match", indique le communiqué.

Ce week-end, pour son match de 32e de finale de Coupe d'Angleterre contre Liverpool, perdu 4-1, Aston Villa avait dû envoyer son équipe réserve composée de jeunes joueurs, car 9 joueurs et 5 membres du staff de l'équipe première avaient été infectés.

"La (Premier) League va continuer à travailler avec Aston Villa sur des mesures qui permettront que leur saison reprenne en toute sécurité et dès que possible", a ajouté la Premier League.

Ce report va compliquer encore un peu plus un calendrier déjà bien chamboulé.

Le championnat anglais comptait avant cela 8 matches en retard : 2 de la première journée qui doivent être rattrapés en parallèle de la 18e journée étalée du 12 et le 21 janvier - avec la 19e levée intercalée du 15 au 18 -, et 6 en raison de la résurgence de l'épidémie de Covid en Grande-Bretagne.

La Premier League a déjà décidé que Tottenham - encore en lice dans les deux coupe nationales et la Ligue Europa - rencontrera finalement Fulham mercredi, pour rattraper leur match initialement prévu le 30 décembre, mais qui avait été décalé parce que les Cottagers étaient frappés par des cas de Covid.

Par conséquent, la réception de Chelsea par Fulham programmée pour le 15 janvier, dans le cadre de la 19e journée, est décalée au 16, précise encore l'organisateur du championnat anglais.

La rencontre entre Aston Villa et Everton du 16 janvier, est, elle, reportée au 17 janvier.

La Premier League et les 20 clubs qui en font partie ont récemment opté pour un dépistage deux fois par semaine, en raison de la multiplication des cas dans le football anglais et les protocoles anti-Covid dans les clubs et autour des matches ont aussi été resserrées.

Par Le360 (avec AFP)
A
A

Tags /


à lire aussi /


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous