Filinfo

Athlétisme

Vidéo. Portrait: qui est Soufiane El Bakkali, nouveau roi du 3000m steeple?

Soufiane El Bakkali est entré dans l'histoire du sport marocain par la grande porte, avec une belle médaille d'or glanée aux Jeux olympiques 2020, ce lundi 2 août 2021. Cet enfant de Fès aura eu un parcours marqué par l'excellence et une détermination sans faille. Mais qui est-il vraiment?

Soufiane El Bakkali a offert au Maroc sa première médaille d’or olympique depuis 2004, ce lundi 2 août 2021, en finale du 3000m steeple aux JO de Tokyo 2020.

Né le 7 janvier 1996 à Fès, il grandit dans le quartier El Merja. Membre du Fès Country Club, il est repéré à 17 ans et rejoint l'Académie internationale Mohammed VI d’Ifrane.

L’élancé du coureur (1m91) surprend son monde pour la première fois en finissant 4e des JO de Rio en 2016, à seulement 20 ans. Il réalise alors un chrono de (8:14.35).

Lire aussi: Vidéo-Diapo. JO 2020: revivez le triomphe de Soufiane El Bakkali

L'thlète marocain vit ensuite une belle année 2017 avec une amélioration de son record personnel (8:05.7) au meeting de Rome, puis une victoire, chez lui, à Rabat. Il améliore une nouvelle fois son record personnel et s’offre le champion olympique en titre, Conseslus Kipruto.

L’année sera bouclée par une place de vice-champion du monde, à Londres. Lancé, il parvient, en juillet 2018 à Monaco, à devenir le dixième coureur le plus rapide de la distance en s’offrant un chrono de (7:58.15).

En septembre 2020, il impressionne de nouveau en remportant...le 1500m, à Marseille. Il envoie un message fort concernant sa puissance en sprint et ses finishs ravageurs.

Lire aussi: JO 2020: Soufiane El Bakkali est champion olympique

En juin 2021, à l’occasion du meeting de Rome, El Bakkali réalise la meilleure performance de l’année (8:08.54) avant d’être devancé, plus tard dans l’année par l’Éthiopien Lamecha Girma et le Kenyan Abraham Kibiwot, à Monaco.

À 25 ans, il s’offre l’or olympique et rappelle au Maroc le temps où l’hymne national était régulièrement joué sur les pistes d’athlétisme.

Avec cet exploit, Soufiane El Bakkali rejoint dans le panthéon des grands, les Aouita, El Moutawakkel, Skah, Boutayeb et autres El Guerrouj. 

Par Le360sport
A
A

Tags /


à lire aussi /


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération


Chargement...

Chargement...

Retrouvez-nous