Filinfo

Autres

Golf: Woods perd tout espoir de victoire au Masters

Tiger Woods. © Copyright : DR
Tiger Woods a encore vécu un 3e tour compliqué, samedi au Masters d'Augusta où il fait son retour à la compétition, treize mois après l'accident de voiture qui faillit lui coûter une jambe, sa carte de +6 anéantissant ses chances de 6e sacre.
A
A

L'Américain de 46 ans, vainqueur de 15 Majeurs, a réalisé un score de 78. Son plus mauvais dans un tour, en 24 participations à cette épreuve, la fatigue se faisant de plus en plus forte, dans des conditions venteuses n'arrangeant rien.

"Ç'a été dur. Aujourd'hui, c'était un défi car les conditions étaient difficiles. Elles l'étaient hier déjà au départ, mais au moins on avait eu un peu d'accalmie à la fin. Aujourd'hui, le vent a soufflé toute la journée", a réagi Woods.

Il totalise +7 après 54 trous et navigue provisoirement autour de la 40e place. Bien loin du leader, le N.1 mondial Scottie Scheffler, qui, à mi-parcours, continuait à survoler les débats (-11).

Comme la veille, Woods a concédé un bogey d'entrée, mais s'est immédiatement ressaisi avec un birdie sur le N.2, en réussissant une superbe sortie de bunker qui a failli faire eagle.

Après avoir fait par sur les deux trous suivants, il a commis son premier double-bogey du tournoi au N.5, trahi par un putt déficient.

"J'ai dû en frapper environ mille aujourd'hui", a pesté Woods. "J'ai fait ce que je devais faire en matière de frappe de balle, mais j'ai fait absolument tout le contraire sur les greens. Je n'avais tout simplement pas de sensation."

Eclaircie éphémère 
Woods a refait bogey au N.9 puis au N.11, premier segment de l'Amen Corner, où souvent se gagnent et se perdent les Masters. Mais il a réagi en champion, avec deux birdies consécutifs aux N.12 et N.13, qui complètent le triptyque le plus difficile du parcours.

Une éclaircie éphémère dans la journée du Tigre, qui a ensuite enchaîné deux autres bogeys aux 16e et 17e trous, avant de s'effondrer sur le dernier avec un autre double-bogey.

Si son golf et son physique furent en souffrance, il a su néanmoins s'accrocher et tenir la distance. Ce qui est une sacrée victoire en soi.

Car il avait évité de peu l'amputation de sa jambe droite, après sa sortie de route le 23 février 2021 près de Los Angeles, pour les multiples fractures ouvertes qui ont finalement nécessité de lui insérer une tige métallique dans le tibia, et des vis pour consolider les os du pied et de la cheville.

Woods avait été hospitalisé pendant des semaines et incapable de marcher pendant des mois. Mais, le corps déjà meurtri par un nombre incalculable de blessures, il a une nouvelle fois su se relever, pour réussir un retour que personne n'attendait si rapide à Augusta, après 17 mois sans jouer (son dernier tournoi était l'édition 2020 du Masters).

Par Le360 (avec AFP)
A
A

Tags /


à lire aussi /


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération


Chargement...

Chargement...

Retrouvez-nous