Filinfo

Autres

Melchior Anrich, le petit Zhar, signe à Strasbourg

© Copyright : DR
Le jeune gardien de but franco-marocain Melchior Anrich, petit-fils de l’ancien footballeur marocain Abdelkebir Zhar, a rejoint le Racing club de Strasbourg.
A
A

Melchior Anrich, ce nom ne vous dit surement rien, mais ce jeune gardien de but de 14 ans est franco-marocain, vient de signer, en août dernier, au Racing club de Strasbourg pour les 5 prochaines saisons et a rejoint le pole espoir de l’INF Clairefontaine.

De bonnes nouvelles certes, mais Melchior n’est pas unique en son genre et des dizaines de jeunes ont quasiment le même parcours. Seulement, l’ancien joueur de l’AS Poissy et de l’ACBB est issue d’une famille de footballeurs très célèbre au Maroc: Zhar.

Et qui dit Zhar se souvient surement d’Abdellah, son grand oncle, un joueur qui a marqué de son empreinte le football vert et rouge les années 50 et 60. Feu Abdellah a commencé sa carrière chez les jeunes du Wydad en 1953 avant de s’envoler pour la France où il a joué pour le Stade de Reims aux côtés des Kopa, Piantoni, Hassan Akesbi et autres Fontaine (record de buts marqués en une seule Coupe du monde en Suède 1958: 13 buts).

Zhar
© Copyright : DR

On se souvient également de son grand-père Abdelkebir Zhar, qui a fait les beaux jours du Racing de Casablanca et du Wydad dans les années 40-50.

Aujourd’hui, Melchior compte reprendre le flambeau, percer au plus haut niveau et réaliser le rêve de sa maman Najat Zhar. Son conseiller Mehdi Taïb croit en les capacités son poulain: “Il a les moyens pour devenir un grand gardien. Il doit poursuivre sa formation, acquérir de l’expérience et surtout croire en ses rêves”.

Zhar
© Copyright : DR

Un talent à suivre…​

Par Le360sport
A
A

Tags /


à lire aussi /


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous