Filinfo

Autres

Vidéo. Tourisme golfique à Marrakech: entre baisse prévisible et sérieux motifs d'espoir

Marrakech est l’une des destinations les plus dynamiques du Royaume en ce qui concerne le tourisme golfique, grâce à ses parcours qui répondent aux attentes des amateurs. Mais la crise actuelle et la fermeture des frontières ont freiné les ambitions des professionnels. Reportage.

A Marrakech, le golf n’est pas uniquement un sport et une activité de loisir, c'est surtout un vecteur de développement économique et touristique. Mais le secteur est actuellement frappé de plein fouet par les effets de la crise sanitaire.

L’offre golfique de la ville ocre est l’une des plus attractives de la région, grâce à ses infrastructures de premier plan, tant en termes de parcours que d’hôtels de luxe, répondant parfaitement aux attentes des golfeurs, qu’ils soient marocains ou étrangers.

«Marrakech dispose de 13 golfs qui répondent aux exigences de notre clientèle internationale, ce qui fait de la ville une destination favorite des touristes internationaux», explique Jawad Belmaani, directeur du golf Montgomerie de Marrakech.

C’est surtout pendant la saison hivernale, caractérisée par des températures douces, que l’activité golfique bat son plein. «En Europe, les golfs sont fermés à cause de la neige. Marrakech reste donc une destination privilégiée des étrangers pour venir pratiquer leur sport favori à deux heures ou trois heures de chez eux», ajoute notre interlocuteur.

Si le tourisme golfique a connu une grande expansion ces dernières années, il fait face aujourd’hui à de sérieuses difficultés à cause de la crise sanitaire. «2019 était une année exceptionnelle avec 145.000 clients à Marrakech, soit une évolution de 6% par rapport à 2018. Mais le Covid-19 a chamboulé toutes les stratégies commerciales. Nous travaillons dur pour réussir la reprise, qui dépend principalement de la réouverture des frontières aériennes», conclut Jawad Belmaani.

Par Hajar Toufik
A
A

Tags /


à lire aussi /


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous