Filinfo

Botola

Wydad : du chemin reste à faire avant de passer au statut de société

Le complexe Mohamed Benjelloun du Wydad de Casablanca. © Copyright : DR
Kiosque360. Le Wydad de Casablanca qui espère passer au statut de société, comme l’exige la fédération, doit d’abord assainir sa situation juridique.
A
A

Annoncé lors de la dernière Assemblée générale du Wydad, vendredi dernier, le passage vers le statut de société risque d’être retardé. Selon Assabah daté du 11 janvier, Said Naciri, le président du WAC, doit d’abord résoudre nombre de problèmes majeurs.

Le premier, réside dans les statuts, vieillissants, du club qui ne sont toujours pas conformes à la nouvelle loi qui régit les sociétés sportives. Pour résoudre cette problématique, le comité du club doit retrousser les manches et organiser une Assemblée générale extraordinaire. Durant celle-ci, il sera possible de proposer la nouvelle mouture des statuts pour adoption. Ensuite, et après le vote des adhérents, ce sera au tour du ministre de la Jeunesse et des sports de les valider, selon le premier article du décret d’application. Ce n’est qu’après ce passage par le département de tutelle que le Wydad pourra demander une accréditation à la Fédération royale marocaine de football. Un document qui officialisera l’adhésion du club au sein de la FRMF et qui lui donnera droit à recevoir les subventions.

Selon Assabah, l’autre problématique est beaucoup plus complexe. Et pour cause, l’architecture juridique du Wydad le répartit en plusieurs sections, dont celle du football, compliquera le futur passage au statut de société. Globalement, pour que le futur passage devienne possible, il faut une scission au sein de l’association mère, qui est composée de toutes ces sections.

Said Naciri devra donc programmer une Assemblée générale extraordinaire à laquelle assisteront les autres sections du club pour élire un président pour chacune d’entres elles.
Après avoir fait le tour de toutes ces problématiques, le Wydad pourra entamer un processus pour devenir enfin une société comme l’exige la FRMF.

Par Ismail El Fassi
A
A

Tags /


à lire aussi /

Botola Botola Pro
Botola Botola Pro

Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération


Chargement...

Chargement...

Info

Retrouvez-nous