Filinfo

Botola

La FRMF se démarque du dépistage du Covid-19 par les clubs

Réunion par visioconférence du Comité directeur de la FRMF. © Copyright : DR
Kiosque360. La campagne de dépistage lancée par les clubs en début de semaine est illégale, selon la Fédération royale marocaine de football (FRMF). Elle exige d’attendre la validation de son protocole sanitaire par le gouvernement avant d’agir.
A
A

A la "Une” du quotidien Assabah daté du 4 juin, on apprend que la campagne de dépistage lancée mardi dernier par les clubs, et à laquelle le quotidien avait consacré un article dans son numéro précédent (du 3 juin), est illégale. La FRMF s’est tout simplement démarquée des tests qu’ont effectués des clubs tels quel l’Olympique de Khouribga. 

"Nous ne l'avons pas exigé, nous ne l'avons pas autorisé et ce n'est pas notre responsabilité. Les clubs et les autorités doivent prendre leur responsabilité”, expliquent les dirigeants de la FRMF au quotidien Assabah

Pour ces derniers, les autorités locales sont appelées à prendre leur responsabilité par rapport à cela, d’autant plus que c’est contradictoire avec les mesures de confinement imposées par le gouvernement. La FRMF exige d’attendre une décision officielle et un protocole sanitaire avant de mener tout test de dépistage du Convid-19. 

Le quotidien explique que les tests effectués en début de cette semaine par les clubs ne correspondaient en aucun cas aux exigences du protocole proposé par la FRMF au gouvernement et qui n’est toujours pas validé.
 
Par ailleurs, il est tout simplement absurde de tester les joueurs et les renvoyer chez eux, sachant qu’une campagne de dépistage doit être suivie d’une mise en quarantaine avant la reprise des entraînements collectifs. Par ailleurs, il reste encore à déterminer quel organisme s’occupera d’effectuer les tests du Covid-19. 

Le quotidien rapporte aussi que le gouvernement se fait toujours attendre pour répondre à la FRMF concernant le protocole sanitaire qui sera adopté pour la reprise de la Botola.

Par Ismail El Fassi
A
A

Tags /


à lire aussi /


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous