Filinfo

Botola

Le Wydad reçoit de l’argent et le renfort d'un entraîneur

Mohamed Benchrifa, entraineur adjoint au Wydad de Casablanca. © Copyright : DR
Kiosque. Le Wydad est soulagé financièrement par le paiement de la première tranche du montant du transfert d'Ismail El Haddad. Une bonne nouvelle pour le club qui s’est adjugé les services du jeune entraîneur Mohamed Benchrifa, qui devient le premier adjoint de Faouzi Benzarti.
A
A

Le Wydad a reçu 4 MDH du club qatari Al-Khor SC. Il s’agit de la première tranche du transfert d’Ismail El Haddad sur un montant total de 1,8 million de dollars, rapporte le quotidien Assabah du mercredi 13 janvier.

Pour sa part, le coach tunisien, Faouzi Benzarti, a renforcé son staff technique en choisissant Mohamed Benchrifa en tant que premier entraîneur adjoint. Il est le deuxième ancien joueur du club à revenir à la maison, après Nadir Lamyaghri, devenu entraîneur des gardiens.

Benchrifa est un vétéran des Rouges dont il a porté les couleurs et avec qui il a remporté quelques titres, avant de porter le maillot du Moghreb de Tétouan, puis du FUS de Rabat, où il a également occupé le poste d'entraîneur de l’équipe espoirs.

Avec son adjoint Youssef Chafiq, Benchrifa a participé au rajeunissement de l’effectif du FUS et participé à la montée de jeunes joueurs en équipe A, à l’instar de Mountassir El Haitami, El Mehdi Mbarek, El Mehdi Belarbi, El Mehdi Benabid, Youssef Limouni, Zakaria Ouzoud...

Le FUS a répondu favorablement à la demande de Benchrifa qui a affiché son envie de s'engager avec le Wydad et relever un autre défi avec un club du calibre du club csablancais.

Par ailleurs, la Commission des litiges de la Fédération royale marocaine de football (FRMF) prendra sa décision concernant le litige opposant le Wydad à son ex-joueur, Mohamed Nahiri, après avoir entendu les deux parties la semaine écoulée. 

Nahiri demande une indemnisation de 940.000 DH à titre d’arriérés de primes, alors que son ancien club s’en défend en arguant que le joueur n’avait pas honoré son contrat jusqu’à son terme et s’était arrêté de s’entraîner

Par Ismail El Fassi
A
A

Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous