Filinfo

Foot

Lions de l'Atlas: 150 millions de dirhams pour préparer la CAN 2017

© Copyright : DR Adil Gadrouz
Kiosque360. Pour que l’équipe nationale soit au point pour la CAN, la Fédération a mis les petits plats dans les grands et dépensé sans compter. En cas de qualification ou de victoire en finale, elle promet plus de générosité.
A
A

C’est probablement la CAN qui aura coûté le plus cher à la Fédération royale marocaine de football (FRMF). C’est ce que révèle le quotidien Al Akhbar de ce vendredi 12 janvier, qui avance le chiffre de 150 millions de dirhams qui auraient été dépensés pour préparer les Lions de l’Atlas à la compétition africaine. 

A commencer par les 2 MDH dépensés pour le stage de préparation aux Emirats arabes unis. Un montant qui comprend l’hébergement des joueurs ainsi que le staff technique et médical dans un hôtel luxueux situé dans la ville émiratie d’Al-Ain, rapporte Al Akhbar.

Le quotidien indique que le plus grand du budget a été dépensé dans le transport des joueurs venus pour la plupart d’Europe, ainsi que les primes des joueurs et du staff technique. Des frais que tente de relativiser une source du quotidien qui a indiqué que les dépenses du Maroc sont au même niveau que ceux d’autres sélections à quelques exceptions près. 

Al Akhbar indique, par ailleurs, que chaque joueur va toucher 1,5 MDH au cas où le Maroc se qualifie en finale. Une prime qui sera revue à la hausse si les Lions de l’Atlas remportent le trophée. Une générosité sans limites qui s’expliquerait, selon la publication, par le fait que la fédération cherche à éviter d’être montrée du doigt en cas d’élimination prématurée du Maroc de la compétition.

Malgré les excellentes conditions de préparation, Al Akhbar rapporte que certains membres fédéraux seraient agacés par les récentes sorties médiatiques du coach Hervé Renard. Ils en donnent pour exemple sa déclaration à la presse française concernant son éventuel retour à la Ligue1 pour montrer qu’il est capable de gagner un titre avec un club français. Sans oublier sa déclaration à TV3 du Ghana où il a exprimé son souhait d’entrainer les Blacks Stars: «Je ne refuserai jamais une éventuelle offre de la Fédération ghanéenne, tout dépend du timing et quand vous êtes sous contrat, c’est un peu difficile». Des propos interprétés comme une déclaration d’intention à propos de son avenir à la tête de l’équipe nationale.

Par Fayçal Ismaili
A
A

Tags /


à lire aussi /


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération


Chargement...

Chargement...

Info

Retrouvez-nous