Filinfo

Foot

Vidéo. Fiers de leur équipe, les fans de la RSB attendent le Raja en finale de la Supercoupe

Les supporters de la Renaissance de Berkane ne cachent pas leur joie au lendemain du sacre de leur club en finale de la Coupe de la CAF et espèrent retrouver le Raja en Supercoupe.

La Renaissance de Berkane a remporté la Coupe de la Confédération africaine de football, après avoir pris le dessus sur les Égyptiens du Pyramids (1-0), lors d'une finale disputée, dimanche soir, au complexe sportif Prince Moulay Abdellah à Rabat.

Malheureux finalistes lors de la dernière édition de la compétition africaine face au Zamalek, les hommes de Tarik Sektioui ont réussi, cette fois, l'exploit de remporter leur premier titre africain et rajouter un cinquième pour le Maroc.

Au lendemain de cet exploit, les habitants de la ville n’y reviennent toujours pas. “Toute la population de Berkane est contente après la victoire de la RSB. C’est comme si nous avons remporté la Coupe du Monde”, nous a déclaré l’ancien portier des Oranges El Hachmi El Brazi.

Désormais, les fans de Berkane visent une victoire en Supercoupe africaine et l’espèrent 100% marocaine. “Cette équipe a redoré le blason du football marocain sur la scène continentale. Nous espérons poursuivre sur cette lancée et remporter la Supercoupe contre le Raja (les Verts disputent la demi-finale de la Ligue des Champions contre le Zamalek dimanche prochain, ndlr)”, souhaite cette supportrice de la RSB.

La Renaissance sportive de Berkane est devenue le cinquième club marocain à décrocher le trophée de la Coupe de la CAF après l'AS FAR (2005), le FUS de Rabat (2010), le Maghreb Fès (2011) et le Raja Casablanca (2018) suivant la nouvelle formule de la compétition africaine, et le septième selon l'ancienne formule en comptant le Kawkab de Marrakech (1996) et le Raja de Casablanca (2003).

Par Mohammed Chellay
A
A

Tags /


à lire aussi /


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous