Filinfo

Foot

Abdeslam Ouaddou se dit victime d’une escroquerie au MCO

Abdeslam Ouaddou, entraîneur du Mouloudia d'Oujda. © Copyright : DR
Kiosque360. L'ex-entraîneur du Mouloudia Club d’Oujda, Abdeslam Ouaddou, est longuement revenu sur sa très courte expérience à la tête du club de l’Oriental, s’attardant notamment sur ses conflits avec les dirigeants du club.
A
A

Abdeslam Ouaddou n’a toujours pas digéré sa courte expérience en tant qu’entraîneur du Mouloudia club d’Oujda (MCO). Licencié au bout de trois mois, l’ex-international marocain assure qu’il n’a touché aucun dirham depuis la signature de son contrat lors d’une rencontre avec le président du MCO, Mohamed Houar, à Paris. C’est en tout cas ce qu’il a affirmé dans une longue interview accordée au site sportnewsafrica.com, reprise par nos confrères d’Al Massae dans son édition du weekend des 23 et 24 janvier.

"Je n’ai pas touché un seul dirham de salaire. Mais le président, lors d’une conférence de presse, m’avait chargé. Dévoilant au passage mon salaire que je n’ai d’ailleurs jamais touché. J’étais logé à l’hôtel, je n’avais pas la voiture de fonction promise. Avec mon staff technique, on devait prendre systématiquement le taxi, ce qui n’est pas toujours idéal", relate Abdeslam Ouaddou. Ce dernier rappelle également qu’il a dû payer de sa poche la location d’un bus lors d’un stage à El Jadida.

Ouaddou ne cache pas son amertume et se dit "trompé" par les dirigeants du club oujdi. "J’ai été trompé. Toutes ces promesses non tenues. Ces engagements non respectés, vis-à-vis des joueurs, de mon staff, de moi-même. Ce n’est rien d’autre que de l’escroquerie. J’ai appris que le président avait l’habitude de ne pas payer les joueurs, de ne pas répondre au téléphone. C’est dommage, car Oujda est, avant tout, un club qui peut compter sur de vrais supporters, avec un bon potentiel de joueurs. Mais il est tout simplement entre les mains de personnes incompétentes", a-t-il conclu.

Par Ismail El Fassi
A
A

Tags /


à lire aussi /

Foot Hilal athlétic de Nador

Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération


Chargement...

Chargement...

Retrouvez-nous