Filinfo

Foot

Botola: Omicron impose un mercato sans joueurs étrangers

© Copyright : DR
Kiosque360. La fermeture des frontières aériennes du Maroc a forcé les clubs de la Botola, qui projetaient de faire signer des joueurs étrangers, à revenir sur leur décision. Selon le quotidien Al Ahdath, dont est tirée cette revue de presse, ces clubs doivent se contenter du produit local.
A
A

Le Maroc a prolongé vendredi dernier jusqu'à fin janvier la fermeture de ses frontières aériennes, en vigueur depuis le 29 novembre, pour lutter contre la propagation du variant Omicron du Covid-19. Cette décision a plongé les clubs de la Botola désireux recruter des joueurs subsahariens dans la stupeur, alors que le mercato hivernal démarre le 15 janvier pour se poursuivre jusqu’à la fin du même mois, rapporte le quotidien Al Ahdath Al Maghribia du lundi 27 décembre.

Cette fermeture des frontières aériennes a poussé les clubs à annuler les offres faites à certains joueurs qui ne pourront pas faire le déplacement au Maroc, alors que d’autres ont également annulé les offres de contrat formulées avant cette fermeture, comme c’est le cas pour le Raja avec le Congolais Kadima Kabanguo, un joueur du Daring Club Motema Pembe, qui ne pourra pas se déplacer au Maroc.

Par ailleurs, le Wydad a bouclé la phase aller de la Botola après sa victoire sur le Mouloudia d’Oujda (3-2) sur la pelouse du complexe Mohammed V de Casablanca. Les Rouges sont officiellement champions d’automne après la 14e journée, portant leurs avance sur le Raja à 8 points, en attendant le clasico devant opposer les Verts à l’AS FAR.

Salaheddine Benichou (22e), Guy Mbenza (29e) et Achraf Dari ont assuré la victoire des Rouges, tandis que Youssef Anouar (penalty à la 27e) et Mehdi Bettach (79e) ont réduit le score pour le MCO qui caracole à l’avant dernière place du classement et voit sa crise interne accentué par une série de défaites et d’énormes problèmes que la direction du club peine à régler.

Le nouveau coach du club d’Oujda, Hilal Taïr, qui a besoin de nouveaux joueurs au mercato, devra donc redoubler d’efforts lors de la phase retour pour sortir ses poulains de la phase de relégation et renouer avec la victoire qu’ils n’ont pas connue en Botola depuis 9 journées

Par Ismail El Fassi
A
A

Tags /


à lire aussi /


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération


Chargement...

Chargement...

Info

Retrouvez-nous