Filinfo

Foot

Covid-19: report en “catimini” du match IRT-RSB

Les joueurs de l'Ittihad de Tanger lors d'une séance d'entraînement. © Copyright : DR
Kiosque360. La rencontre qui devait opposer ce mardi l’IRT à la RSB a été annulée sans que la LNFP, ni la commission d’arbitrage n’en soient informées. Une décision qui a mis à nu le manque de coordination entre les structures du football national.
A
A

Alors que la Renaissance sportive de Berkane devait se rendre, ce mardi, au grand stade de Tanger pour y affronter l’Ittihad local, les Berkanis ont annulé leur déplacement et la rencontre a été reportée sans que la Ligue nationale de football professionnel (LNFP), ni la commission de programmation n’en soient informées, révèle le quotidien Assabah du 12 août.

Le trio arbitral de la rencontre a été informé de l’annulation de la rencontre par ses propres moyens, alors que la LNFP a appris la nouvelle sur la page web de la chaîne Arriyadia.
Un incident qui montre l’ampleur des dysfonctionnements entre les composantes du football national ainsi que le manque quasi-total de communication qui y règne.

Le quotidien Assabah poursuit que les joueurs de la RSB s’entraînaient de manière ordinaire en prévision de leur match contre l’IRT. Le club du détroit de son côté aurait subi des pressions, puisque le wali de la ville a été sollicité pour délivrer à l’IRT un document certifiant que la rencontre ne pouvait pas avoir lieu. Pourtant, la fédération dispose de son représentant à Tanger, capable de coordonner avec la délégation régionale du ministère de la Santé pour juger de l’opportunité d’annuler la rencontre ou pas.

Le club tangérois a été mis à rude épreuve alors que le moral des joueurs et du satff technique est au plus bas en raison du nombre d’infections qui ont frappé le groupe. En effet, on y dénombre 16 joueurs contaminés au Covid-19.

Par Ismail El Fassi
A
A

Tags /


à lire aussi /


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous