Filinfo

Foot

El Karti et Benhalib bientôt en Arabie Saoudite?

© Copyright : DR
Kiosque360. Pour faire peau neuve, l’Ittihad Djeddah entend se défaire de plusieurs joueurs et lorgne deux stars de la Botola, Walid El Karti et Mahmoud Benhalib. Pour acheter le contrat de Walid El Karti, les Saoudiens ont proposé 40 millions de dirhams.
A
A

Le club de l’Ittihad Djeddah prépare une vague de recrutements lors du mercato d’hiver après les revers subis dans le championnat saoudien, et ce malgré l’argent dépensé dans le recrutement des stars comme les internationaux marocains Karim El Ahmadi et Marouane Da Costa.

Le quotidien Al Akhbar du 27 septembre révèle que le club saoudien va piocher dans les joueurs de la Botola . À commencer par le milieu de terrain du Wydad, Walid El Karti pour qui  l’Ittihad Djeddah serait prêt à mettre 40 MDH sur la table en vue de racheter son contrat. Le club saoudien envisage de profiter d’une clause dans le contrat du joueur pour forcer le Wydad à le céder.

Le transfert d’El Karti pourrait être accompagné par celui de l’attaquant du Raja Mahmoud Benhalib. Ce dernier devra renforcer l’attaque du club où avait évolué Ahmed El Bahja qui a marqué l’histoire du championnat saoudien.

Selon Al Akhbar, Walid El Karti est le premier objectif de l’Ittihad Djeddah, même si le transfert de Benhalib s’annonce moins compliqué en raison de la volonté affichée du joueur du Raja de changer de club à cause des tensions avec une partie des supporters et le besoin de son club de tirer une plus-value de ce transfert.

L’arrivée éventuelle des deux stars de la Botola coïncidera avec le départ de plusieurs cadres qui n’ont rien apporté au club comme Karim El Ahmadi et Marouane Da Costa, puisque le club entend rejouer des rôles de premier plan dans le championnat local et les compétitions asiatiques.

Par Ismail El Fassi
A
A

Tags /


à lire aussi /

Foot Ligue des champions

Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous