Filinfo

Foot

Hervé Renard commente l’arrivée de Hakimi à l’Inter

Hervé Renard. © Copyright : DR
Hervé Renard, un des premiers coachs à avoir décelé le potentiel d'Achraf Hakimi, se réjouit de son transfert à l'Inter Milan qui a été acté ce jeudi 2 juillet.
A
A

Ancien sélectionneur national ayant lancé Achaf Hakimi avec les Lions, Hervé Renard a commenté le transfert du latéral polyvalent à l’Inter Milan.

"48 heures, avant de prendre sa décision, Hakimi m'a appelé pour avoir mon avis. Je lui ai dit d'accepter sans réfléchir. Parce que l'Inter est un grand club qui veut retrouver sa grandeur, mais surtout parce qu'Antonio Conte y est", affirme le technicien français dans des propos accordé au média Gazzetta dello Sport.

Il explique ensuite sa vision des choses et pourquoi le coach italien est fait pour permettre à Hakimi d’évoluer dans le bon sens: "c’est un entraîneur qui va le faire grandement progresser et qui joue avec un système qui est parfait pour Achraf, qui sait être offensif et qui peut courir beaucoup".

Il affirme que l’enfant du Real Madrid ne ressent pas la pression, que ce soit lors d’une séance d'entraînement ou pendant un match de Coupe du monde, "il aborde tout de la même manière".

"Personnellement, je suis heureux qu'il aille en Italie, car en Serie A, tactiquement, il faut être parfait, et si Achraf doit s'améliorer dans quelque chose, c'est dans l'aspect tactique. Et en ce sens, il ne peut pas trouver un meilleur professeur que Conte et une école plus sérieuse et exigeante en Italie. L'Inter a pris un excellent joueur", conclut le coach.

Par Salwa Hosni
A
A

Tags /


à lire aussi /


1 commentaires /

  • kiri
    Le 04 Jul. 2020 à 14h41
    je vois que coach renard a tjrs un oeil attentif à ces anciens joueurs .. sincèrement c'est dommage qu'il soit parti.
    Une question, c'est Renard ou Zaki qui a detecté Hakimi ?
Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous