Filinfo

Foot

La charge de Houcine Ammouta contre les entraîneurs de la Botola

Houcine Ammouta, entraîneur des l'équipe nationale des joueurs locaux. © Copyright : DR
Kiosque360. L’entraîneur de l’équipe nationale des joueurs locaux, Houcine Ammouta, est en colère. Ce dernier en veut précisément aux entraîneurs des clubs de la Botola qui se plaignent à chaque fois que leurs joueurs sont convoqués par le sélectionneur de l’équipe nationale des locaux.
A
A

Le sélectionneur de l’équipe nationale des joueurs locaux, Houcine Ammouta, se prépare à accueillir les joueurs de la Botola dans l’optique d’une rencontre amicale qui aura lieu en octobre face à la République démocratique du Congo. Un match de préparation pour le prochain Championnat d’Afrique des nations qui aura lieu en 2021. Mais Houcine Ammouta est surtout en colère contre les entraîneurs des clubs de la Botola, rapporte le quotidien Al Massae du mardi 15 septembre.

Pris entre la programmation chargée de la Botola due à la multiplication des matchs reportés pour cause de coronavirus et la nécessité de réunir ses joueurs pour préparer la prochaine rencontre contre la RDC, Ammouta a appelé les coachs des clubs de la Botola à cesser de se plaindre à chaque fois que leurs joueurs sont convoqués par l’équipe nationale des locaux.

"Je demande aux clubs de cesser de se plaindre après chaque convocation de leurs joueurs. Il faut qu’ils soient conscients que même lors de la saison prochaine, nous serons amenés à convoquer leurs joueurs, y compris lors des dates FIFA, et ce pour préparer au mieux le prochain CHAN et représenter de la meilleure des manières le football marocain et ainsi conserver notre titre", a déclaré l’entraineur de l’équipe nationale des locaux, manifestement très remonté.

Par Ismail El Fassi
A
A

Tags /


à lire aussi /

Foot EN des locaux
Foot CHAN 2020
Foot Eliminatoires CHAN 2020

Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous