Filinfo

Foot

La Coupe du trône sera-t-elle impactée par le coronavirus?

Le trophée de la Coupe du Trône. © Copyright : DR
Kiosque360. La Coupe du Trône, dont la finale se joue habituellement à une date précise, le 18 novembre, risque de connaître de gros changements si le championnat reprend tardivement.
A
A

La situation actuelle causée par la Covid-19 peut chambouler davantage le calendrier du football, même pour la saison prochaine. Le prolongement de la saison actuelle risque d’avoir un impact sur quelques rendez-vous de la fin de cette année.

Et comme la FRMF joue habituellement la finale de la Coupe du Trône le 18 novembre, qui coïncide avec la fête de l’indépendance, ce rendez-vous risque d’être changé, prévoit le quotidien Al Massae dans son édition du 9 juin. 

Dans son raisonnement, le journal explique que si la Botola reprend au mois de juillet, elle ne finira qu’au mois de novembre. En parallèle, la Coupe du trône commence au mois de septembre pour pouvoir jouer la finale en novembre, rappelle le quotidien, alors que 4 clubs marocains vont devoir poursuivre l’aventure dans les coupes africaines. Il s’agit pour rappel du Wydad et du Raja de Casablanca en Champion’s League, et Berkane et le Hassania d’Agadir en Coupe de la CAF. 

Dans ce cas, et si la FRMF décide de reprendre le championnat cet été, il lui faudra trouver de nouvelles dates pour la Coupe du Trône. Ce qui sera très compliqué, sachant qu’il faudra composer avec les participations des clubs marocains aux compétitions internationales et aussi les dates Fifa pour les équipes nationales. Ajoutez à cela, le CHAN qui impose ses règles et un calendrier assez spécial. 

Al Massae propose donc que la saison actuelle soit purement et simplement interrompue pour permettre aux joueurs de mieux s'entraîner après le repos forcé et garder un calendrier normal pour la prochaine saison. Cette configuration pourrait même aider les organisateurs à prévoir un meilleur calendrier, contrairement à cette saison qui était déjà déprogrammée bien avant la pandémie de Covid-19.

Par Ismail El Fassi
A
A

Tags /


à lire aussi /


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération


Chargement...

Chargement...

Retrouvez-nous