Filinfo

Foot

Lekjaa à la Fifa: un défi pour participer à la prise de décision mondiale

Le président de la FRMF, Fouzi Lekjaa, et le président de la FIFA, Gianni Infantino. © Copyright : DR
Kiosque360. Le président de la FRMF espère pouvoir avoir son mot à dire dans la prise de décision au sein de la FIFA pour essayer d’aider le football en Afrique. C'est là tout le sens de sa candidature pour un fauteuil au sein du Conseil exécutif de la FIFA.
A
A

Dans une interview accordée au quotidien L’Economiste et reprise par le quotidien arabophone Al Akhbar daté du 1er mars, Fouzi Lekjaa, président de la Fédération royale marocaine de football, explique l’importance de la présence du Maroc dans les instances internationales, et en particulier au sein de la FIFA.

"La question centrale qui se pose avec force actuellement, c’est de connaître l’objectif de notre présence dans la sphère footballistique mondiale. Voulons-nous participer dans la prise de décision, ou uniquement subir les décisions et se suffire de la gestion du football au niveau national?", s'est interrogé le président de la FRMF. 

Selon ce dernier, tout le monde reconnaît actuellement la capacité du Maroc à aller plus loin. Pour Fouzi Lekjaa, ceci devrait se confirmer lors des prochaines élections en assurant une place au sein de la FIFA. Le défi, selon le président de la FRMF, en ce moment est de réussir à mettre le pied à l’intérieur de l’instance qui dirige le football mondial, ce qui sera une première dans l’histoire du football marocain.

En devenant membre du Conseil exécutif de la FIFA, Fouzi Lekjaa espère avoir son mot à dire dans la prise de décision, mais aussi garder une place importante au sein de la CAF. Il donne d’ailleurs l’exemple de l’affaire du joueur Mounir El Haddadi qui a été décidé au sein de la FIFA. 

Concernant la CAF et l’Afrique, Fouzi Lekjaa a estimé que le continent doit en ce moment poursuivre le travail sur le modèle de développement du sport qui a déjà donné de bons résultats, et notamment sur le volet infrastructures et gouvernance. Le président de la FRMF rappelle que le Royaume avait accueilli en février 2020 un colloque, en présence de Gianni Infantino, durant lequel il a été question de la feuille de route qui doit être mise en œuvre pour relever le niveau du football en Afrique.  

Par Ismail El Fassi
A
A

Tags /


à lire aussi /

Foot Lions de l'Atlas
Foot AG de la FRMF

Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération


Chargement...

Chargement...

Retrouvez-nous