Filinfo

Foot

Les supporters rajaouis exigent de mener la Botola à son terme

© Copyright : DR
Kiosque360. Le groupe de supporters du Raja Ultra Sud a exprimé son refus de toute annulation de la saison actuelle de la Botola à l’instar de ce qui a été fait en France. Ils avancent la nécessité du respect de l’égalité des chances entre les clubs.
A
A

Les supporters du Raja ne veulent pas d’une annulation ou d’un arrêt définitif de la saison actuelle de la Botola, suspendue, rappelons-le, depuis le mois de mars dernier à cause de la propagation du nouveau coronavirus au Maroc.

Le groupe Curva sud s’est fendu d’un message sur sa page Facebook pour faire connaître sa position. Le groupe y appelle notamment au respect de «l’égalité des chances» entre les clubs, rapporte le quotidien Al Massae du mardi 2 juin.

La Curva sud a également mis en garde la Fédération royale marocaine de football (FRMF) contre tout souhait de suivre le modèle français, pays où le championnat a été définitivement suspendu et le trophée de champion accordé au Paris Saint-Germain, avant même la fin de la saison. La Curva sud, qui regroupe l’ensemble des groupes ultras du Raja, estime que seul le respect de l’égalité des chances préservera les droits de tous les clubs marocains.

Les supporters du Raja rajoutent pas ailleurs que le classement actuel de la Botola pourrait, si le championnat allait à son terme, changer complètement à cause notamment du faible écart de points entre les équipes en tête du classement.

Rappelons qu’avant la suspension du championnat, c’est le Wydad qui est en tête du classement avec 36 points et 18 matchs joués, suivi du FUS de Rabat avec 35 points et 20 matchs joués et du Mouloudia d’Oujda avec 34 points et 19 matchs joués. Le Raja occupe la 6e place avec 28 points mais avec seulement 15 matchs joués, dont celui incertain contre le DHJ.

Par Ismail El Fassi
A
A

Tags /


à lire aussi /


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous