Filinfo

Foot

Mondial 2022: certains barragistes africains n'ont pas la VAR, exigée par la CAF

© Copyright : DR
Kiosque360. Pour éviter les polémiques, la CAF a imposé aux pays qui joueront les barrages qualificatifs pour le Mondial 2022, d’équiper leurs stades avec la technologie de la VAR. Le Maroc est quasiment le seul pays non concerné, précise le quotidien Assabah, dont est tirée cette revue de presse.
A
A

La Confédération africaine de football (CAF) étudie l’éventualité d’imposer la VAR lors des matchs barrages qui décideront des cinq sélections africaines qui partiront au Mondial du Qatar l’année prochaine, rapporte le quotidien Assabah du jeudi 25 novembre.

L’instance africaine de football compte couper l’herbe sous les possibles contestations des sélections quant aux résultats des matchs, et veut jouer la carte de la transparence pour éviter les polémiques nées lors des matchs de la Ligue des champions d'Afrique et la Coupe de la Confédération.

Cependant, plusieurs pays qui jouent les barrages ne disposent pas de la technologie de la VAR dans leurs stades. C’est à ce niveau, que la CAF va intervenir pour aider financièrement les pays barragistes à se doter de cette technologie.

Les Lions de l’Atlas affronteront un des pays qui caracolent entre la 6e et la 10e place du classement continental, soit l’Egypte, le Cameroun, la RD Congo, le Ghana ou le Mali. Cependant, le Maroc est dans une zone de confort, puisqu’il a été le premier pays africain à introduire la technologie de la VAR dans son championnat (Botola). 

La CAF a également obligé les pays dont les clubs disputeront les quarts de finale de la Coupe de la CAF ou la Ligue des champions à utiliser la VAR. Une décision qui arrive en retard de quelques années, puisque la CAF n’imposait ce dispositif d’assistance aux arbitres qu’à partir des demi-finales, avec les nombreux problèmes que cela a causé lors de certains matchs. 

On rappelle que le Maroc sera représenté en Ligue des champions par le Wydad et le Raja, alors que la Renaissance de Berkane dispute les préliminaires de la Coupe de la CAF.

Par Ismail El Fassi
A
A

Tags /


à lire aussi /


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération


Chargement...

Chargement...

Retrouvez-nous