Filinfo

Foot

Mondial 2022: les adversaires du Maroc ont un problème de stades

© Copyright : DR
Kiosque360. En prévision des éliminatoires de la Coupe du monde 2022, la CAF a ordonné aux pays adversaires du Maroc de renforcer la sécurité dans leurs stades, sous peine de jouer leur match dans un pays neutre.
A
A

La Confédération africaine de football (CAF) a émis ses réserves sur les stades des pays que le Maroc affrontera dans le cadre des qualifications à la Coupe du monde 2022. Il s’agit du Soudan, la Guinée-Bissau et la Guinée Conakry.

Après la visite des experts, l’instance africaine de football a préconisé l’amélioration des conditions de sécurité dans le stade 28 septembre et celui de Lansana Conté situé à Conakry, ainsi que celui du 24 septembre situé en Guinée Bissau. Les deux enceintes devraient subir des travaux avant d’accueillir les Lions de l’Atlas, rapporte le quotidien Al Ahdath Al Maghribia de ce mercredi 6 mai.

Au Soudan, les visites des experts de la CAF avaient conduit à l’émission de 29 réserves sur le stade Halim Cheddad et 6 pour le stade Al Jawhara Azzarka, et une autre visite était programmée le 15 mars dernier pour s’enquérir de l’avancée des travaux, avant d’être suspendue en raison de la fermeture des frontières pour cause de coronavirus.

La CAF a laissé savoir que les stades des pays qui affronteront le Maroc devront être prêts dans les délais, autrement ils ne seront pas habilités à accueillir des matchs internationaux. Au Maroc, la fédération a désigné trois stades pour recevoir les adversaires des Lions de l’Atlas. Il s’agit du Complexe Mohammed V de Casablanca, le Complexe Moulay Abdellah de Rabat, ainsi que le grand stade de Marrakech.

Pour rappel, les éliminatoires de la Coupe du monde 2022 devaient commencer au mois de novembre prochain, mais en raison de la pandémie du Covid-19, elles ont été reportées au mois de mars de l’année prochaine.

Par Ismail El Fassi
A
A

Tags /


à lire aussi /


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération


Chargement...

Chargement...

Retrouvez-nous