Filinfo

Foot

Rabah Sâadane crie au complot

© Copyright : DR
Après sa démission de la direction technique nationale algérienne, Rabah Sâadane s’explique sur les raisons de son départ.
A
A

L’ancien directeur technique national de la fédération algérienne de football vient de jeter un pavé dans la mare trouble de la FAF. “Je croyais qu’il s’agissait d’une erreur administrative, mais grande fut ma surprise quand j’avais appris que c’est l’entraîneur des gardiens de but de l’équipe nationale Aziz Bouras qui a représenté la DTN à Londres. Je considère ceci plus qu’un complot contre ma personne”, a expliqué Rabah Sâadane aux médias.

Le “Cheikh” des entraîneurs algériens a été donc poussé vers la sortie par la FAF. “je ne suis pas un gamin pour qu’on me traite de la sorte et qu’on se moque de moi ainsi. Un peu de respect. C’est clair, j’ai été remplacé sans qu’on m’en informe et on m’a dérangé jusqu’à l’aéroport pour rien. Je ne peux pas cautionner une telle chose et donc j’ai préféré partir”, déplore l’ancien sélectionneur des Fennecs.

Avant d’ajouter: “je ne comprends pas comment le visa de l’entraîneur des gardiens Aziz Boras lui a été délivré dans un temps record!”.

Il semblerait que Kheireddine Zetchi, président de la FAF, cherche à se débarrasser de la direction technique actuelle et que prochainement d’autres cadres vont quitter la DTN. Boualem Charef, directeur des équipes nationales, déjà en conflit avec le patron de la fédé, est annoncé comme partant suite à la démission de Rabah Sâadane.

La fédération algérienne semble plus que jamais au bord de l’implosion. 

A lire aussi: Rabah Sâadane jette l'éponge

 

 

 

 

 

Par Kamal Mountassir
A
A

Tags /


à lire aussi /


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération


Chargement...

Chargement...

Retrouvez-nous