Filinfo

Foot

Raja: un coach accusé de corruption dans la titularisation des joueurs

© Copyright : DR
Kiosque360. L’entraîneur de l’équipe des jeunes du Raja est actuellement suspendu par la direction du club vert. Motif: il est soupçonné de tenter de soutirer de l’argent des parents de joueurs en contrepartie de la titularisation de leurs rejetons. L’affaire a même atterri chez le procureur du roi.
A
A

Hassan Daoudi, ancien joueurs du Raja de Casablanca et actuel entraîneur à l’école de formation du club vert où il s’occupe des jeunes catégories, est au cœur d’une affaire troublante.

Dans ce fait divers rapporté par Al Ahdath Al Maghribia de ce week-end des 24 et 25 février, on apprend qu’un parent d’un jeune joueur du Raja s’est plaint, sans pouvoir jusqu'ici le prouver matériellement, d’avoir à plusieurs occasions été contraint de débourser des sommes d’argent au profit de Hassan Daoudi, condition posée par ce dernier pour que le fils du plaignant puisse être titularisé lors des matchs de l’équipe des jeunes.

Faux et archi faux, rétorque Hassan Daoudi, qui met son accusateur au défi de prouver ses dires. Sauf que la direction de l’école et celle du club ont exigé de l’entraîneur d’aller régler cette affaire auprès du procureur du roi. Car sans un jugement en sa faveur, il ne pourra en aucun cas reprendre son poste, qu’il occupe depuis quatre ans à la tête d’une équipe de 20 joueurs.

Dans une déclaration à Al Ahdath, Hassan Daoudi, qui a effectivement déposé une plainte chez le procureur du roi près le tribunal de première instance de Aïn Sba, s’est dit sûr de prouver rapidement son innocence. Allant plus loin, il estime que cette affaire est «à replacer dans le cadre de la lutte intestine qui déchire actuellement le Raja, dont certains adhérents colportent du n’importe quoi et manipulent les gens pour nuire à ce grand club».

Par Mohammed Ould Boah
A
A

Tags /


à lire aussi /


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération


Chargement...

Chargement...

Retrouvez-nous