Filinfo

Foot

Supercoupe d’Afrique: Al Ahly, l'adversaire du Raja, demande une révision de sa liste africaine

Le trophée de la Supercoupe d'Afrique. © Copyright : DR
Kiosque360. L'adversaire du Raja en Supercoupe d’Afrique, Al Ahly a demandé l’autorisation de la CAF pour ajouter de nouveaux joueurs dans sa liste africaine. Le Raja ne verrait aucun inconvénient dans cette démarche. Surtout que la date de ce match reste encore à fixer, selon le quotidien Al Massae dont est tirée cette revue de presse.
A
A

Le club égyptien Al Ahly a formulé une demande officielle à la Confédération africaine de football et au Raja pour mettre à jour la liste de ses joueurs qui disputeront la Coupe de la CAF. Le futur adversaire du Raja en Supercoupe de la CAF entend ajouter plusieurs nouveaux joueurs à sa liste, informe le quotidien Al Massae du vendredi 26 novembre.

La nouvelle liste d’Al Ahly, si elle vient à être acceptée, englobera le Sud-Africain Percy Tau, le Mozambicain Jose Miquissone, Houssam Hassan, Karim Fouad, ainsi que Ahmed Abdelkader et Omar Hamdi qui reviennent d’un prêt.

Le Raja a tout intérêt à accepter la requête d’Al Ahly surtout que plusieurs joueurs inscrits sur la liste des Verts pour disputer cette finale n’y figurent plus en raison de leur départ vers d’autres clubs, comme c’est le cas de Mohamed Bouamira, Mohamed Douik et Ayoub Nanah.

D’autres joueurs sont inscrits sur la liste africaine, mais ils n’ont réussi à convaincre ni l’ancien entraîneur, Lassaad Chabbi, ni l’actuel, Marc Wilmots. Il s’agit de Badr Boulahroud, Abdeljalil Jbira, ou encore Mohamed Makaazi. 

Pour l’instant, la CAF n’a pas encore fixé le calendrier pour ce match de la Supercoupe, et Al Ahly, le tenant du titre, a proposé à la CAF de le programmer entre le 22 et le 24 décembre prochain.

Le club égyptien, finaliste à neuf reprises, ambitionne de remporter sa 8e finale et la deuxième consécutive, dont la dernière remportée contre la Renaissance de Berkane. Le Raja compte deux victoires en Supercoupe.  

Par Ismail El Fassi
A
A

Tags /


à lire aussi /


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération


Chargement...

Chargement...

Retrouvez-nous