Filinfo

Foot

Vidéo. Euro: Platini ou l'Espagne, les records à battre

Des neuf buts de Platini aux deux titres consécutifs remportés par l'Espagne, les records à battre de l'Euro de foot, qui commence vendredi à Rome.

Les 9 buts de Platini
Neuf buts en un seul tournoi, le record de Michel Platini, guide de la France pour remporter son Euro-1984, semble difficile à battre. Mais les Kylian Mbappé et Robert Lewandowski disposent de sept matches pour le faire, quand "Platoche" n'en avait joué que cinq.

Le doublé inédit de l'Espagne
La "Roja" est la seule équipe à avoir conservé son titre, de 2008 à 2012. La République Fédérale d'Allemagne, victorieuse en 1972, a échoué dans cette mission en 1976, battue en finale par la Tchécoslovaquie (2-2, 5 t.a.b. à 3). Le Portugal de Cristiano Ronaldo tentera d'être la deuxième nation à garder sa couronne.

4-0
C'est le plus gros score d'une finale, infligée par la Roja souveraine à une Italie épuisée, pour le troisième titre de rang de l'Espagne après l'Euro-2008 et le Mondial-2010.

Ronaldo peut doubler Platini
Cristiano Ronaldo aussi a marqué neuf buts à l'Euro, mais en quatre éditions. Le Portugais peut battre le record de l'ancien N.10 des Bleus cet été. Parmi les meilleurs buteurs encore en activité, Antoine Griezmann (6 buts) aussi peut s'approcher, mais pas Zlatan Ibrahimovic (6 buts), qui a dû déclarer forfait.

Ronaldo 21 fois
Encore un record pour Cristiano Ronaldo: avec 21 matches, il est le joueur ayant disputé le plus de matches à l'Euro, devant Bastian Schweinsteiger (18) et Gianluigi Buffon (17). Et il va pouvoir le pousser plus loin encore cet été.

Les trois couronnes
Les sélections les plus titrées restent l'Allemagne (1972 et 1980 avec la RFA, puis 1996) et l'Espagne (1964, 2008, 2012), avec trois titres. La Mannschaft ou la Roja peut s'envoler en s'imposant à Londres le 11 juillet. Seule la France (1984, 2000) peut les rejoindre. L'Allemagne est aussi avec l'URSS la sélection la plus souvent battue en finale. Les Allemands ont été battus en 1972 (RFA), 1992 et 2008, les Soviétiques en 1964, 1972 et 1988.

Six buteurs
Pas moins de six joueurs se sont partagé le titre de meilleur buteur de l'Euro-2012: Dzagoev (Russie), Mandzukic (Croatie), Balotelli (Italie), Mario Gomez (Allemagne), Cristiano Ronaldo (Portugal) et Fernando Torres (Espagne) ont chacun signé 3 buts.

Vieux Vastic
A 38 ans et 257 jours, l'Autrichien Ivica Vastic est le joueur le plus âgé à marquer un but lors d'un Euro, un penalty contre la Pologne en 2008.

Doyen Kiraly
Le doyen absolu de l'Euro est le gardien hongrois Gabor Kiraly, et son célèbre pantalon de jogging gris, 40 ans et 86 jours quand la Hongrie a été éliminée par la Belgique (4-0) en 8e de finale de l'Euro-2016.

Les plus jeunes
Le joueur le plus jeune aligné à un Euro est le Néerlandais Jetro Willems, 18 ans et 71 jours contre le Danemark, en 2012. Le buteur le plus jeune est le Suisse Johan Vonlanthen, qui avait 18 ans et 141 jours quand il a marqué contre la France en 2004.

Neuf buts en un match
Le record du match le plus prolifique à l'Euro tient depuis la toute première rencontre de l'histoire du tournoi, la demi-finale Yougoslavie-France (5-4) de 1960, le 6 juillet au Parc des Princes.

Cinq buts d'écart
Les victoires les plus larges de l'histoire de la compétition sont les 5-0 de France-Belgique, Danemark-Yougoslavie (1984) et Suède-Bulgarie (2004) et le 6-1 de Pays-Bas-Serbie (2000).

La France meilleure attaque
La France aligne trois des quatre meilleures attaques de l'histoire de l'Euro, avec 14 buts en 1984 (en 5 matches) et 13 buts en 2000 (6 matches) et 2016 (7 matches), comme les Pays-Bas, 13 buts en 2000.

Pas de quadruplé
Une performance reste à écrire pour les buteurs: personne n'a jamais réalisé de quadruplé à l'Euro. Mais sept joueurs ont réussi un triplé. En plus de Michel Platini, qui en a signé deux en 1984, les Allemands Dieter Müller et Klaus Allofs, les Néerlandais Marco Van Basten et Patrick Kluivert, le Portugais Sergio Conceiçao et l'Espagnol David Villa ont signé le coup du chapeau.

Deuxième minute
Le but le plus rapide de l'histoire de l'Euro a été marqué au bout d'1 minute 7 secondes par le Russe Dimitri Kirichenko contre la Grèce, en 2004.

Par Le360 (avec AFP)
A
A

Tags /


à lire aussi /


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération


Chargement...

Chargement...

Retrouvez-nous