Filinfo

Foot

Vidéo. JO 2020/Foot: l'Espagne rejoint le Brésil en finale

L'Espagne, victorieuse après prolongation du Japon 1-0, a rejoint mardi le Brésil en finale du tournoi de football messieurs des Jeux olympiques de Tokyo.

A Saitama, les Espagnols ont mis un terme au rêve de finale olympique du pays hôte grâce à un but en fin de prolongation de Marco Asensio (115e). La  frappe enroulée du joueur du Real Madrid n'a laissé aucune chance au gardien nippon Kosei Tani.

Dans les dernières minutes, les Japonais ont tenté en vain d'arracher l'égalisation et le droit de disputer les tirs au but, mais c'est bien l'Espagne, titrée chez elle en 1992 et finaliste en 2000, qui disputera une nouvelle finale aux Jeux.

La sélection espagnole, où figurent six joueurs ayant disputé le dernier Euro, affrontera samedi à Yokohama le Brésil, sacré champion olympique chez lui à Rio en 2016.

A Kashima, les Brésiliens se sont qualifiés à l'issue des tirs au but (0-0, 4 tab à 1) face aux Mexicains, qui seront donc opposés aux Japonais vendredi pour la médaille de bronze.

Dans la première demi-finale entre les deux derniers champions olympiques, revanche de la finale 2012 remportée par les Mexicains, l'ouverture du score n'est jamais arrivée.

Le gardien et capitaine mexicain Guillermo Ochoa, 36 ans, a repoussé l'échéance à trois reprises en première période notamment sur un coup franc du capitaine Dani Alves (23e), 38 ans.

Lire aussi: Vidéo. JO 2020/Foot: les Brésiliens en finale aux dépens des Mexicains

Les Brésiliens ont pensé obtenir un penalty quand José Esquivel a semblé bousculer Douglas Luiz dans la surface, mais après recours à la VAR, l'arbitre s'est ravisé.

Auteurs de 14 buts lors des quatre premiers matches du tournoi, les Mexicains n'ont pas non plus trouvé la faille à l'image de la reprise d'Henry Martin flirtant avec la transversale (45+2).

En deuxième période c'est le poteau droit de d'Ochoa qui a repoussé une tête croisée du Brésilien Richarlison (82e), actuel meilleur buteur de la compétition (5 buts).

Toujours à égalité 0-0 à l'issue du temps réglementaire, les deux équipes ont dû recourir aux tirs au but. Une séance lors de laquelle les Mexicains Vasquez et Aguirre n'ont pas converti leurs tentatives contre un sans-faute d'Alves et ses coéquipiers face à Ochoa.

"C'est très spécial de pouvoir participer à des Jeux olympiques et d'atteindre la finale. C'est un grand bonheur pour moi", a déclaré Dani Alves, qui pourrait ajouter un 43e trophée à son palmarès déjà exceptionnel, en cas de victoire en finale.

Par Le360 (avec AFP)
A
A

Tags /


à lire aussi /


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération


Chargement...

Chargement...

Retrouvez-nous