Filinfo

Foot

Wydad-Ahly. Pitso Mosimane: un ennemi très intime

© Copyright : DR
Le Wydad retrouve ce soir, à l'occasion de la demi-finale de Ligue des Champions contre Al Ahly, un vieil ami: le Sud-Africain Pitso Mosimane. Portrait.
A
A

10 en 4 ans: voici le nombre de matchs que Pitso Mosimane a vécu contre le Wydad de Casablanca. Du jamais-vu sur la scène africaine. Emblématique coach du Mamelodi Sundowns, le Sud-africain a quitté son pays pour la toute première fois, le 30 septembre 2020 en signant un bail de 2 ans à Al Ahly. Mais qui est ce coach tant croisé, mais si peu connu?

Né le 26 juillet 1964 à Kagiso, Mosimane a d’abord été joueur. Milieu de terrain, il a porté les couleurs des deux géants du pays arc-en-ciel, le Mamelodi Sundowns et les Orlando Pirates, avant de connaître quelques expériences à l’étranger: Ionikos (Grèce), KFC Rita Berlaar (Belgique) et Al Sadd (Qatar). Il honore également quatre sélections (1 but) pour les Bafana Bafana entre 1993 et 1994.

Ses débuts sur les bancs
En 2000, il assiste le mythique portier Bruce Grobbelaar à Supersport United avant d'en prendre les rênes l’année suivante. Il parvient, par deux fois, à se classer deuxième du championnat sud-africain (la Premier Soccer League) en 2001-2002 puis la saison suivante.

En 2007, il quitte l’équipe pour devenir sélectionneur adjoint des Bafana Bafana. Il assiste alors les Brésiliens Joel Santana lors de la Coupe des Confédération en 2009 (quatrième place) et Carlos Alberto Parreira lors de la Coupe du Monde jouée à domicile en 2010 (premier tour).

Le 15 juillet 2010, il devient le sélectionneur sud-africain, mais ne parvient pas à qualifier les siens pour la Coupe d’Afrique des Nations 2012.

Dans la légende des Brazilians
Puis sa carrière prend un tournant en 2012, lorsqu’il rejoint le Mamelodi Sundowns. Il y restera 8 ans et inscrira son nom dans la légende du club.

En 2016, l’équipe de Hlompho Kekana remporte la première Ligue des Champions de son histoire après une belle victoire contre le Zamalek (3-1). C’est seulement le deuxième club sud-africain qui réalise cet exploit après les Orlando Pirates en 1995.

L'International Federation of Football History & Statistics (IFFHS) le classe alors au dixième rang des meilleurs entraîneurs de la planète.

Puis le 6 avril 2019, il afflige à Al Ahly, alors double vice-champion d’Afrique en titre, une inoubliable défaite (5-0) en quart de finale de la Ligue des Champions.

Des chiffres uniques

En 539 dirigés, Pitso Mosimane en a remporté 281 contre 140 nuls et 118 défaites. Avec Sundowns, il a glané 5 titres de champion d’Afrique du Sud et 2 Coupes locales. Il a été désigné 4 fois coach de la saison dans son pays et 1 fois meilleur coach d’Afrique par la CAF en 2016.

En 10 confrontations avec le Wydad, il l’a emporté 3 fois contre autant de nuls et 4 défaites, toujours sur des scores extrêmement serrés.

Cet ennemi intime des Rouges, sera-t-il l’arme première des Ahlawis ce soir?

Par Le360sport
A
A

Tags /


à lire aussi /

Foot Ligue des champions
Foot Ligue des champions

Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous