Filinfo

Foot

Ligue 1: mauvaise note pour Hakimi, Aguerd dans le onze type

© Copyright : DR
Dimanche 24 octobre, Nayef Aguerd a offert les trois points de la victoire au Stade rennais face à Strasbourg, lors de la 11e journée de Ligue 1. Une performance qui lui a valu une place dans l'équipe type. Pour sa part, Achraf Hakimi est passé à côté de son premier Classique face à l'OM.
A
A

Buteur et très bon face à Strasbourg, dimanche, lors de la 11e journée de Ligue 1 (1-0), Nayef Aguerd a disputé son 20e match de suite et en intégralité avec le Stade rennais, depuis le début de cette saison. 

À lire aussi: Vidéo. Ligue 1: Nayef Aguerd offre la victoire à Rennes contre Strasbourg

Avec un but, 73% de duels gagnés et 0 faute commise, le défenseur marocain a obtenu la note de 7/10, figurant ainsi dans le onze type de l'Équipe

Achraf Hakimi a, pour sa part, eu droit à la deuxième mauvaise note du PSG (4/10), à l'occasion du Classique face à l'OM (0-0). L'ancien madrilène a vu son niveau de performance chuter.

Hier, il a été expulsé pour une faute sur Under, qui partait au but, à la 57e minute. Un rouge qui a permis à l'OM d'exister. Bref, il est passé à côté de cette rencontre au Vélodrome.

Par Rajaa Laâssouli
A
A

Tags /


à lire aussi /


1 commentaires /

  • Hamid Amrani
    Le 25 Oct. 2021 à 11h59
    Le carton rouge de Hakimi, quoi que regrettable, peut être vu sous différents angles, le mien c'est que Hakimi a probablement sauvé PSG d'une défaite contre OM en se sacrifiant lui même et de se fait, il prend le blâme de tous les joueurs de PSG qui ont été très moyens à l'exception de la défense et du gardien sur quelques sorties. C'est pas un seul match qui pourra me faire oublier les grandes qualités de ce jeune joueur.
Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération


Chargement...

Chargement...

Retrouvez-nous