Filinfo

Foot

N’enterrez pas Ayoub El Kaâbi!

© Copyright : DR
Si El Kaabi avait certaines qualités, en plus de toutes celles qu’il possède déjà, ce n’est pas au Wydad de Casablanca qu’il évoluerait mais au Real Madrid, en alternative crédible de Benzema!
A
A

Tous les commentateurs nous ont répété la même chose: «A force de rater des occasions de but faciles, Ayoub El Kaabi aurait pu faire éliminer le Wydad». Dans leur acharnement contre ce garçon, qui n’est pas nouveau, les «spécialistes» oublient, ou ignorent complètement, le rôle prépondérant de ce même El Kaâbi dans la qualification du Wydad face au Mouloudia d’Alger.

Dans ce match fermé et pratiquement sans espaces libres, El Kaâbi a été de tous les bons coups. C’est lui que l’on retrouve à la conclusion ou à la préparation des rares occasions des Rouges. Sur la plus belle séquence du match, avec la frappe lobée d’El Karti sur la transversale, c’est El Kaâbi qui fait la magnifique remise de la tête qui aurait pu être décisive.

Et sur le but de ce même El Karti après remise d’Ounajem, en fin de match, c’est encore El Kaâbi qui «aspire» la charnière centrale du MCA, permettant à El Karti de se frayer un chemin à l’intérieur de la surface.

Bien sûr, El Kaabi a vendangé quelques occasions. Notamment ce face-à-face avec le gardien Boutagga alors que le score était encore nul. Ce ballon n’était pas «facile» à mettre, comme prétendent les spécialistes. Parce que l’attaquant était à l’arrêt et le gardien aussi. Il faut beaucoup de sang-froid et une technique sûre pour frapper de la bonne surface du pied et avoir un but à la clé.

El Kaabi n’a pas cette qualité de «réfléchir» avant de marquer, il est plus instinctif que réfléchi. Un Rahimi par exemple, dans un autre registre technique, a cette faculté, comme on l’a encore vu hier dans le lob parfait sur le deuxième but du Raja face aux Orlando Pirates (4-0).

Si El Kaabi avait cette qualité, en plus de toutes les autres qu’il possède déjà, ce n’est pas au Wydad de Casablanca qu’il évoluerait mais au Real Madrid, en alternative crédible de Benzema!

L’attaquant des Rouges ressemble plutôt à un coureur de fond. C’est dommage que les statistiques individuelles n’existent pas encore en Afrique, parce qu’elles nous auraient montré le nombre de kilomètres avalés par El Kaâbi. Ses courses et ses appels répétés pèsent constamment sur les défenses adverses, parce qu’elles sollicitent en permanence la charnière centrale et l’obligent à ne pas aller au-delà du rond central.

Si Benzarti a d’ailleurs choisi de ne pas sortir El Kaâbi, malgré son manque de réussite, c’est parce qu’il comptait sur lui et sur ses courses pour empêcher les arrières du MCA de «monter» en fin de match, quand les Algériens jouaient leur va-tout. Ce détail fait aussi partie des ingrédients qui ont permis au Wydad de gagner.

Alors, oui, l’avant-centre des Rouges a manqué de lucidité sur un ballon ou deux. Mais il a été bien utile à son équipe. En plus de «fatiguer» les défenseurs adverses, il a constitué un repère précieux pour les percussions à droite ou à gauche d’Ounajem ou les (rares) débordements des deux latéraux, Atiyatallah et Amloud. Surtout, il a constitué une sorte de pare-choc qui a permis à El Karti, et à un degré moindre à Ellafi, d’être dangereux sur les deuxièmes ballons.

Et que dire de son excellent jeu de tête, entre remises et coups de boule directs, qui a fait bien des misères aux défenseurs algériens, à l’aller comme au retour.

Le rusé Benzarti doit sourire quand il lit les critiques qui pleuvent sur son avant-centre. Parce qu’il sait, lui, combien ce garçon a été déterminant dans la victoire ô combien difficile face au Mouloudia d’Alger.

(On reviendra demain sur le rôle-clé d’un autre avant-centre, Ben Malongo, qui a été déterminant dans la qualification du Raja face aux Orlando Pirates).

Par Footix marocain
A
A

Tags /


à lire aussi /

Foot Ligue des champions
Foot On refait le match
Foot On refait le match

Le Wydad peut encore le faire!

Foot Ligue des champions

1 commentaires /

  • bob
    Le 24 May. 2021 à 12h42
    Un garçon pétri de qualités et qui sème la terreur,la vraie dans les défenses adverses.Mais il faut l'avouer,sa stérilité inexplicable,lui a causé des tors psychologiques surtout...et si jamais il réussit à les surmonter ce sera une deuxième perle noire à ne pas en douter un seul instant....A quand le déclic;dépechez-vous spécialistes...!
Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération


Chargement...

Chargement...

Retrouvez-nous