Filinfo

Foot

Vidéo. Ligue des champions: le Wydad a arraché une victoire dans la douleur mais ô combien salvatrice

Samedi soir à Casablanca, c'était la victoire ou rien pour le Wydad. Les Rouges se sont finalement imposés face à Zanaco (1-0), lors d'une rencontre qui a tenu toutes ses promesses au niveau de l'intensité.

Tous ceux qui ont cru que le Wydad allait écraser Zanaco avaient tort. L’équipe zambienne a surpris les Rouges et justifie ainsi sa première place du groupe en début de match. Les visiteurs ne sont pas passés loin de l’ouverture du score qui aurait été catastrophique pour les joueurs de Houcine Ammouta. En manque de confiance en première mi-temps, les Wydadis ont manqué beaucoup d’occasions de but pour stresser tous leurs supporters venus les soutenir lors de ce match capital.

Après 45 minutes de jeu hasardeux, la pause était le moment pour les techniciens des Rouges de revoir leurs plans. Exit le jeu horizontal, lent et rarement dangereux, et place à un jeu vertical qui repose sur les changements de postes de ses trois attaquants. Ounajem, Bencherki et El Haddad ont été les éléments les plus dangereux du groupe wydadi, menés à la baguette par un Walid El Karti des grands soirs.

D’entrée, on sentait déjà un Wydad plus motivé, déterminé à faire regretter à l’adversaire ses occasions manquées lors de la première période et au début de la deuxième. En poussant à bout l’aiguille de l’intensité, les joueurs du WAC ont réussi à déstabiliser leurs adversaires, dépassés par la vitesse des attaquants rouges.

Il a fallu un cafouillage après une pénétration de Bencherki pour ouvrir le score et libérer 45.000 spectateurs présents venus soutenir les Rouges (68e mn). Un but venu après un carton rouge mérité pour les Zambiens, qui, réduits à 10, ont perdu toute leur , pour se contenter de quelques longs ballons, alors que le Wydad gérait parfaitement son match jusqu’au coup de sifflet final.

Une victoire bien méritée, qui couronne une saison de succès pour le champion du Maroc. Ce dernier affrontera aux quarts de finale les Sud-Africains de Sundowns (champions en titre), ou l’Espérance sportive de Tunis… Un quart qui s’annonce déjà explosif.

Par Nassim Elkerf
A
A

Tags /


à lire aussi /


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération


Chargement...

Chargement...

Retrouvez-nous