Filinfo

Foot

Real Madrid: grand chambardement en vue?

© Copyright : DR
Après l'élimination en demi-finale de Ligue des champions, mercredi, face à un Chelsea globalement "plus fort" (2-0), Zinédine Zidane a compris que son Real Madrid, résilient mais fatigué, arrive en fin de cycle. De quoi laisser présager un grand chambardement cet été...
A
A

Karim Benzema, Luka Modric, Toni Kroos, Casemiro, Sergio Ramos... Tous ces grognards trentenaires, hormis le milieu brésilien, ont offert quatre Ligues des champions au Real, dont trois d'affilée lors du premier passage de "ZZ" sur le banc merengue entre 2016 et 2018...

Mais à la lumière de cette élimination et deux dernières saisons du Real, il est temps de changer.

"On ne peut pas parler de catastrophe. Arriver en demi-finales de Ligue des champions, c'est déjà très difficile. En revanche, on peut effectivement parler de fin de cycle. Ces dernières années, on n'a pas vu juste avec certaines recrues", a résumé l'ancien joueur et dirigeant du Real Madrid Predrag Mijatovic sur la radio Cadena Ser, dans la nuit de mercredi à jeudi.

Zidane, premier visé? 

"Cette élimination va faire beaucoup de mal à Zidane. L'an dernier, c'était déjà le cas, mais la victoire en Liga avait caché certaines choses. Zidane s'est trompé sur énormément de choses", a ajouté Mijatovic.

Dès le coup de sifflet final, le technicien français a été pointé du doigt en raison de ses choix (la titularisation de Sergio Ramos alors qu'il était blessé depuis un mois, et celle d'Eden Hazard, totalement transparent) et de ses choix tactiques (un schéma à trois défenseurs centraux qui a obligé le jeune Vinicius, habitué à l'aile gauche, à remplir un rôle de piston droit, avec d'importantes tâches défensives, pour laisser sa place à Hazard en attaque).

"Tous les problèmes que se traînait le Real Madrid ont fait surface: un effectif court, qui s'est encore raccourci durant la saison, surtout devant. Les blessures, aussi... On a vu des joueurs clairement convalescents. Et pour boucher les trous, le pari Vinicius n'a pas fonctionné", a résumé dans un éditorial Alfredo Relano, président d'honneur du quotidien sportif As.

S'il avait quitté le Real Madrid au sommet de sa gloire en 2018 après trois Ligues des champions consécutives remportées, "Zizou", encore sous contrat jusqu'à l'été 2022, pourrait-il abandonner le Real dès cet été en cas de saison blanche?

"Je n'ai pas la tête à ça. On est toujours dans la bataille en Liga, il reste quatre matches", a balayé "Zizou" mercredi soir en conférence de presse, alors que son équipe pointe à deux longueurs derrière l'Atlético Madrid, leader.

Hazard, des rires qui passent mal 

Et s'il reste, avec quel joueurs? La nette supériorité de Chelsea a montré que la "Maison blanche" a besoin d'un renouveau immédiat, pour éviter de sombrer dans un lent déclin à l'image du Barça d'après l'ère Guardiola (2008-2012).

Mercredi soir, quelques secondes après le coup de sifflet final, une image a mis le feu aux poudres en Espagne: on a vu Hazard, très souvent blessé depuis son arrivée de Londres à Madrid à l'été 2019, plaisanter avec ses anciens coéquipiers de Chelsea alors que le Real venait d'être éliminé.

"De quoi ris-tu, Eden? Ce garçon n'a pas compris ce qu'est le Real Madrid. Le renouveau doit commencer par sa vente immédiate. Bye bye Eden", a durement tancé Tomas Roncero, rédacteur en chef du quotidien sportif As, rejoint par Alfredo Relano: "Hazard, c'est comme la fierté d'avoir une médaille cachée au fond d'une poche. C'est un joueur sans fond, sans forme."

A sa place, Karim "Benzema a besoin d'un associé", a affirmé l'ancien joueur et dirigeant merengue Jorge Valdano sur Movistar+, mercredi soir. Les recrutements des pépites Erling Haaland ou Kylian Mbappé semblent se compliquer, vu l'attachement des deux joueurs à leurs clubs respectifs (Dortmund et le Paris SG), aussi voire plus compétitifs que le Real.

L'équipage du Real Madrid, avec Zidane ou un autre commandant à sa tête, doit cesser de boucher les trous, et commencer à bâtir un nouveau vaisseau amiral.

Par Le360 (avec AFP)
A
A

Tags /


à lire aussi /


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération


Chargement...

Chargement...

Retrouvez-nous