Filinfo

Foot

Vidéo. Coupe arabe des nations: le timing, les sélectionnés, ses ambitions... Ammouta dit tout

Dans une longue interview accordée au site de la Fédération royale marocaine de football (FRMF), l’entraineur national des Locaux et des Olympiques, Houcine Ammoua, est revenu sur les préparations des Lions de l’Atlas pour les prochaines échéances, dont la Coupe arabe (1-18 décembre). Ses propos sont mesurés, réalistes, mais ambitieux et rassurants.

«C’est un plaisir et un honneur pour nous que de participer à ce championnat qui intervient dans un contexte important, à savoir une année avant la Coupe du monde. Ceci nous permettra. Ceci nous permettra de fouler les pelouses stades qui abriteront ce grand évènement et qui sont de grande qualité», a déclaré d’emblée, Houcine Ammouta.

Pour le technicien national, cette manifestion est d’autant plus importante qu’elle connaitra la participation des pays arabes parmi les meilleurs. «D’où l’obligation de bien se préparer pour donner une belle image du football national», estime-t-il.

Et pour ce faire, il affirme qu’il fera appel aux meilleurs joueurs de la Botola et ceux évoluant aux pays du Golfe. Et d’ajouter que si des clubs européens seront disposés à libérer des internationaux, «nous les convoquerons. Car la porte de l’équipe nationale est ouverte à tous ceux qui sont capables de défendre ses couleurs.»

Lire aussi: Les pros marocains des championnats arabes appelés par Ammouta

Pour la phase de poules, le Maroc se trouve dans un groupe comprenant l’Arabie saoudite, la Jordanie et la Palestine. Ammouta ne cache pas que les débats seront très relevés, mais il compte sur une bonne préparation de son effectif et dit envisager d’aller le plus loin possible, et «pourquoi pas remporter le sacre».

Quant aux préparations des Lions de l’Atlas, le sélectionneur national avoue être confronté à la fatigue des joueurs à cause de la pression des matchs de la Botola. Il prévoit ainsi de convoquer les sélectionnés au mois d’août puis en septembre, après avoir bénéficié d’un moment de repos. Mais, selon lui, les chose sérieuses débuteront en décembre.

Houcine Ammouta n’oublie pas les Olympiques, dont il est également le sélectionneur. «Je me réjouis que des clubs marocains lancent dans le bain des jeunes et leur font confiance. Nous les suivons de près et sommes contents du rendement de nombre d’entre eux. Nous élaborons un programme pour les prochaines échéances concernant cette catégorie prometteuse», a-t-il conclu, serein et optimiste.

Par Khalid Mesfioui
A
A

Tags /


à lire aussi /


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération


Chargement...

Chargement...

Retrouvez-nous