Filinfo

Marocains du monde

Entre Bencharki et Mido, la guerre est déclarée

© Copyright : DR
Mido, ancienne vedette du Zamalek, a dévoilé les envies de départ d'Achraf Bencharki et suscité la colère du joueur et son représentant.
A
A

Achraf Bencharki (Zamalek) est vivement pointé du doigt pour sa mauvaise performance, et son implication directe dans le but d’Afsha, le 27 novembre en finale de la Ligue des Champions face à Al Ahly.

Ahmad Hossam "Mido" a annoncé, récemment, que le buteur marocain n’ira pas au bout de son contrat de deux ans avec le Zamalek. Le Marocain aurait même annoncé son souhait de quitter Le Caire aux dirigeants du club.

L’agent du joueur s’est empressé de démentir l’information, affirmant que son client respectera ses engagements et que Mido "n’a pas à parler d’un club dont il ne fait pas partie". Il réfute également la rumeur selon laquelle il se trouvait en Egypte, il y a deux jours pour la rupture du contrat de Bencharki.

Mido a affirmé, ce mercredi 2 décembre, en réponse à l’agent en question, que Bencharki a bel et bien demandé à quitter le club. La guerre des déclarations semble se poursuivre.

Par Salwa Hosni
A
A

Tags /


à lire aussi /

Marocains du monde Mercato
Marocains du monde Mercato
Marocains du monde Mercato
Marocains du monde Mercato

Marseille veut relancer Amine Harit


1 commentaires /

  • Ragi Hakim
    Le 15 Dec. 2020 à 09h31
    Ce mido n'a aucune leçon d'éducation à dispenser. C'est à lui d'en recevoir. A moins d'avoir la mémoire rétive, je rappelle sa colère, sa violente désapprobation et son manque d'éducation contre son sélectionneur Hassan Shehata lors d'un match contre le Sénégal (1 - 1) quand, inexistant, il devait céder sa place.
    De plus, il n'est ni habilité à parler au nom du club et est de mauvaise foi.
Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous