Filinfo

Marocains du monde

Vidéo. RÉTRO 2017: le petit Amine Harit devient grand

L'année 2017 lui a particulièrement souri. De son transfert réussi à Schalke 04 à sa première cape avec les Lions de l’Atlas, Amine Harit aura tout vécu. Le Maroc a également pu découvrir cette pépite qui confirme de jour en jour son statut de grand espoir.

Ses débuts à Nantes

Amine Harit a fait l’école du FC Nantes avant d’éclore lors de l’Euro U19 en 2016.  Avec les Bleuets, le joueur se révèle au poste de milieu offensif. Grâce à ce sacre européen, il accède à l’équipe première des Canaries. Né de parents marocains à Pontoise, non loin de Paris, le joueur a connu le Red Star et le PSG avant d’intégrer le centre de formation nantais. 

Harit ouvre son compteur but en Ligue 1, le 16 décembre 2016 lors de la victoire du FC Nantes face à Angers (2-0). Sa première saison lui permet de se tailler une réputation de dribleur hors pair. Il arrive à la 9e place du top 100 mondial des meilleurs dribbleurs des 5 des grands championnats.

Un nouveau Lion dans la tanière

Au début de l’année Amine Harit entretenait toujours le doute concernant le choix de sa nationalité sportive. Sera-t-il Lion de l’Atlas ou optera-t-il pour l’Equipe de France, lui qui a évolué avec les jeunes de l’EDF aux côtés de joueurs tel Kylian Mbappé qui est d’ailleurs son meilleur ami.

Début septembre, il explique dans une vidéo qu’il a choisi de joueur pour les Lions. Et que c’est «le choix du cœur». Hervé Renard le convoque à la fin du même mois pour le match Maroc-Gabon (Victoire 3-0). C’est d’ailleurs à la 89e minute de ce match qu’il devient un Lion de l’Atlas en honorant sa première cape.

Un belle fin d’année:

Amine Harit a connu une fin d’année tout aussi rocambolesque en club. Le 25 novembre, le joueur est remplaçant face au Borussia Dortmund (13e journée de Bundesliga). Schalke se fait peur (4-0) et le Marocain entre à la 25e minute. Les coéquipiers de Harit repartiront finalement avec un point (4-4) et réaliseront une remontada sensationnelle. Le Lion marquera le deuxième but des siens.

Harit avec Schalke cette saison c’est 16 matchs dont 14 en tant que titulaire, soit 1171 minutes jouées et 2 buts marqués. À la trêve hivernale, le club de la Ruhr est dauphin de la Bundesliga avec 30 points, 11 de moins que le leader munichois.

Par Oumeïma Er-rafay
A
A

Tags /


à lire aussi /


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération


Chargement...

Chargement...

Info

Retrouvez-nous