Filinfo

Athlétisme

Le triste bilan des Marocains aux Mondiaux de Doha

© Copyright : DR
La désillusion est forte pour les 17 athlètes marocains qui ont pris part aux Mondiaux de Doha. La délégation du Royaume n'a décroché qu'une seule médaille, en bronze...
A
A

17 représentants, 1 seule médaille. Voici le résumé de la participation marocaine aux Mondiaux d’Athlétisme de Doha (Qatar), ce qui est moins bien qu’à Londres 2017. Les athlètes marocains inquiètent à seulement 1 an des Jeux olympiques japonais.

El Bakkali régresse

Il était vice-champion en titre, il est désormais 3e et médaillé de bronze. Soufiane El Bakkali, 23 ans, a tout de même évité au Maroc un zéro pointé. Avec un chrono de 8’03’’76, le natif de Fès a fini derrière l’Éthiopien Lamecha Girma (8’01’’36) et celui qui a conservé son titre mondial, le Kényan Conseslus Kipruto (8’01’’35).

"L’année a été longue et j'ai cumulé beaucoup de fatigue, mais heureusement, j’ai remporté la médaille de bronze. Je remercie le public marocain qui m’a beaucoup soutenu avant, pendant et après la course", a déclaré le champion au Matin.

Il faut rappeler que celui qui a remporté les meetings de Doha, Monaco et Paris cette saison, s’est blessé lors de cette dernière étape. Il avait même fini 3e des Jeux Africain Rabat 2019 à cause de cette blessure.

Arafi, deux finales pour rien

Rababe Arafi s’est hissé deux fois en finale, pour essuyer deux déceptions de rang. 7e du 800 m (2'00"48), 9e du 1500 m (3’59’’93), celle qui a remporté le meeting de Shanghai a toujours été dépassée.

Son échec en finale du 1500 m, sa distance de prédilection, est d’autant plus dramatique vu la distance qui la sépare de la grande gagnante, la Néerlandaise Sifan Hassan (3’51’’95).

Malika Akkaoui, a fini 5e dans son groupe de qualification au 800 m puis 12e en demi-finale du 1500.

Une bagarre pour ne rien arranger

Et comme si l’Athlétisme national n’avait pas touché le fond, une terrible bagarre a éclaté mercredi entre le DTN, Ayoub Mendili, et certains athlètes.

Ainsi, le responsable de la FRMA s’est d’abord disputé avec Mohamed Tindouft, qui n'a pas terminé sa course en 3000 mètre steeple (troisième série), jetant d’éponge deux tours avant la ligne d’arrivée. Mendili lui a alors violemment reproché son abandon. Les agents de sécurité du stade ont même dû intervenir pour calmer les esprits.

Quelques heures plus tard, le mari et entraîneur de Rabab Arafi s’en est également pris à Mendili, et l’a tenu responsable de l’échec de sa femme à décrocher une médaille en finale du 800m.

Iguider n’est plus que l’ombre de lui-même

Le médaillé de bronze des Jeux olympiques de Londres 2012 a encore échoué. Abdelaati Iguider, 32 ans, a terminé dernier de la deuxième série des demies-finales du 1500m avec un chrono de 3’42”23, vendredi.

Sa défaite est comme un symbole du terrible état d’esprit qui règne au sein de cette délégation en particulier et au sein de la FRMA d’Abdeslam Ahizoune en général.

Lire aussi: le zéro pointé de l'athlétisme marocain

Par Salwa Hosni
A
A

Tags /


à lire aussi /

Athlétisme Championnats du monde
Athlétisme Championnats du monde

Razzia américaine aux Mondiaux de Doha

Athlétisme Championnats du monde
Athlétisme Championnats du monde

Hamza Sahli finit le marathon à la 8e place

Athlétisme Championnats du monde
Athlétisme Championnats du monde

Terrible déception pour Rababe Arafi, neuvième au 1500m


1 commentaires /

  • Farid
    Le 06 Oct. 2019 à 13h29
    Là on touche le fond du fond. L'histoire se répète depuis une quinzaine d'année et Ahizoune avec un système verrouillé n'en a que faire, il vient d'être réélu. Reste une solution et une seule, que les politiques s'en mêlent, quitte à être sanctionnés par les instances internationales. Autrement je ne sais pas vers quelles abimes on peut encore plonger. Évitons de penser aux Aouita, Boutayeb, El Guerrouj et autres Motawakil ou Bidouane pour ne pas sombrer dans la déprime.
Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

Le foot qui tue!

Dans mon pays, on ne m’a pas rendu justice

Ce que le derby Raja Vs Wydad dit de nous

Non, il ne faisait pas “trop chaud” à Doha

Gullit ne comprend rien aux Marocains

Kiosque

Le WAC perd dans l’affaire Malango

Halilhodzic en sursis à Bujumbura?

Les adhérents de l’IRT retiennent Aberchane

Le PSG échoue à retenir Neymar

Qui remportera la Coupe du trône 2019?

A nous les Hirondelles du Burundi !

55e triplé pour Cristiano Ronaldo

Premier vrai test pour Halilhodzic

La VAR déjà contestée

L’UAFA sanctionne le Raja