Filinfo

Autres

Coronavirus: la colère d’El-Hadji Diouf après l’hypothèse d’un vaccin testé en Afrique

El Hadji Diouf, Sénégal. © Copyright : DR
El-Hadji Diouf s'est, lui aussi, mis en colère suite aux propos racistes prononcés sur la chaîne LCI, concernant la possibilité de tester un vaccin contre le coronavirus sur le continent africain.
A
A

Dans une interview accordée au journal Le Parisien, El-Hadji Diouf a réagi aux propos des deux médecins qui ont fait polémique suite à leurs propos tenus mercredi dernier en direct sur la chaîne d'information LCI.

Les deux hommes ont évoqué la possibilité de tester un vaccin contre le coronavirus en Afrique, ce qui a suscité la colère d'un grand nombre de footballeurs et sportifs africains, dont l'ancien international sénégalais. 

“Ce sont de vrais terroristes et il faut les condamner comme tels. On doit les juger et les mettre en prison. Ils ont manqué de respect à tout un continent. Et ils ont manqué de respect à l'Humanité. Si un Africain avait dit le quart de ce qu'ils ont dit mais vis-à-vis de l'Europe, ce serait la guerre mondiale! Ils doivent être inculpés. Toute l'Afrique doit se lever comme un seul homme et faire comme le Maroc: porter plainte. Nous sommes fiers de notre Afrique et nous en serons toujours fiers”, a-t-il déclaré. 

Pour Diouf, les propos des deux médecins son “inacceptables”. “La liberté d'expression est valable pour tous mais dans le respect de chacun. Ce ne sont pas deux chercheurs ou deux docteurs qui ont parlé mais deux imbéciles. C'est un méchant, un vaurien, quelqu'un qui n'a pas de cœur qui a parlé”, ajoute-t-il. 

Avant El-Hadji Diouf, plusieurs personnalités du monde du sport ont fait part de leur colère, comme Samuel Eto'o, Didier Drogba, Medhi Benatia ou encore l'ancien sélectionneur du Maroc, Hervé Renard. 

À lire aussi: Vidéo. Coronavirus: vaccins testés en Afrique? Hervé Renard a “un sentiment de honte”

Par Rajaa Laâssouli
A
A

Tags /


à lire aussi /


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous