Filinfo

Foot

La CAF a-t-elle sanctionné l'Afrique du Sud?

© Copyright : DR
L'Afrique du Sud n'a pas digéré la désignation de l'Égypte pour accueillir la CAN 2019. Pour le pays des Bafana Bafana, cette défaite est considéré comme une sanction suite à son choix de ne pas soutenir le Maroc pour le Mondial 2026. Détails.
A
A

Plusieurs responsables du football sud-africain ont amèrement regretté jeudi l'attribution à l'Egypte, plutôt qu'à leur pays, de l'organisation de la Coupe d'Afrique des Nations 2019, dénonçant une décision “politique”. 

“Techniquement, il n'y a pas de meilleur pays en Afrique que l'Afrique du Sud pour accueillir la Coupe d'Afrique des Nations”, a constaté le chef par intérim de la Fédération sud-africaine (Safa), Russell Paul, sur une radio locale de Johannesburg.

“Nous n'avons pas de problème avec l'Égypte mais avec la façon dont le processus d'attribution s'est déroulé”, a-t-il ajouté. Un proche de la CAF a prétendu auprès de l'Agence France Presse que l'Afrique du Sud avait été punie par l'instance dirigeante du football africain, pour avoir préféré la candidature commune États-Unis/Canada/Mexique à celle du Maroc pour l'organisation de la Coupe du monde 2026.

“Le choix de l'Afrique du Sud pour les États-Unis, surtout après les critiques du président (Donald) Trump contre la population du continent, a été considéré comme anti-africain”, a jugé cette source sous couvert de l'anonymat.

Lire aussi: Ce qu'il faut savoir sur l'Égypte, pays-hôte de la CAN

Le président de la CAF, Ahmad Ahmad, a annoncé mardi que l'Égypte avait été préférée à l'Afrique du Sud pour accueillir la CAN (15 juin-13 juillet), après le retrait du Cameroun pour cause de retards. La victoire de l'Égypte a été annoncée à l'issue d'un vote sans appel (16 votes contre 1 et 1 abstention), du comité exécutif de la CAF, réuni dans la capitale sénégalaise Dakar. 

Lire aussi: Officiel: la prochaine CAN aura lieu en Égypte

 

 

 

 

 

 

 

Par Le360 (avec AFP)
A
A

Tags /


à lire aussi /

Foot CAN 2019
Foot CAN 2019

Le "cas" des Lions de l'Atlas intrigue partout

Foot Algérie
Foot Algérie

La presse algérienne encense Djamel Belmadi

Foot Lions de l'Atlas
Foot Lions de l'Atlas

Voici le bilan d'Hervé Renard à la tête du Maroc


1 commentaires /

  • Oujdi
    Le 09 Jan. 2019 à 15h32
    Peut-on savoir le contre et l'abstentionniste just for laughs...
Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

Vive l'Algérie!

Khawa Khawa

Les femmes aux fourneaux, les cons à la radio

Et merde!

Par ici la baballe: on ne s’en foot plus!

C’est nous ou c’est le foot qui nous rend comme ça?

Egorgés, dites-vous?

Au nom du maire

Violence aveugle

Kiosque

Les Jeux africains évincent la Botola

Le jour j pour la fédération d’athlétisme

Renard fait ses adieux au Maroc

Le faux pas des Lions de l'Atlas expliqué

Quand la Botola a mal à ses "samsaras"

Vrai homonyme, fausse recrue

Le duo Ahmad-Lekjaa reprend le dessus

La CAN rapporte gros à la CAF

Un duel algéro-sénégalais indécis

Renard laisse des questions sans réponse