Filinfo

Foot

La Côte d'Ivoire attaque la CAF

© Copyright : DR
Pour contester la désignation du Cameroun comme pays hôte de la CAN 2021, alors qu'elle était prévue en Côte d'Ivoire, la Fédération ivoirienne va saisir le tribunal Arbitral du Sport.
A
A

Dans le monde parfait d'Ahmad Ahmad, il suffisait de retirer la CAN 2019 au Cameroun, puis de lui confier la suivante, tout en décalant l'organisation de la Coupe d'Afrique des Nations par la Côte d'Ivoire à 2023. Oui mais les Ivoiriens ne comptent pas se laisser faire.

Le pays de Didier Drogba compte bien réagir et l'a fait savoir via un communiqué: "la FIF (Fédération ivoirienne de football) a été surprise d'apprendre que le président de la CAF a décidé de sa seule autorité et sans aucune concertation préalable avec elle, de réattribuer au Cameroun l'organisation de l'édition 2021, confiée jusque là à la Côte d'Ivoire".

Lire aussi: Délocalisations en série, à quoi joue la CAF?

Pour contester formellement cette décision unilatérale de la CAF, la FIF va "exercer tout recours devant toute juridiction arbitrale ou judiciaire nationale ou internationale compétente afin de faire valoir ses droits" poursuit le communiqué. Comprenez que la Côte d'Ivoire s'apprête à saisir le Tribunal Arbitral du Sport.

Enfin la Fédération ivoirienne de football précise que "les préparatifs et travaux nécessités par l'organisation de cette grande compétition, constituent un investissement économique, financier et humain conséquent. Toutes les énergies ont été et restent mobilisés afin de faire de cet événement une fête continentale en Côte d'Ivoire".

Si Ahmad Ahmad est en train de sauver la CAN 2019 avec les candidatures de l'Égypte et de l'Afrique du sud, il doit déjà penser à régler ce nouveau dossier épineux de la CAN 2021. À chaque jour suffit sa peine.

 

 

 

 

Par Le360sport
A
A

Tags /


à lire aussi /

Foot CAN 2019
Foot CAN 2019

L'Égypte demande à la CAF d'avancer la CAN

Foot télévision
Foot télévision

La CAF met la pression sur beoutQ

Foot CAF
Foot CAF

Ahmad Ahmad s’explique sur les fameux 200 MDH


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

Maghreb United ou FC Europe?

Kiosque

Voici les conditions du retour des tifos dans les stades

Tanger va-t-il éliminer le Zamalek?

Les réserves d’Infantino sur le Mondial 2030

Cristiano Ronaldo ou «Monsieur Finales»

Le mercato non prolongé cette année

La Coupe du monde des clubs au Maroc?

L’OCS ne paiera pour ses hooligans

Gerard Piqué, le futur président du Barça

La ville ocre, capitale du football mondial

Les arbitres marocains à l'heure de la high tech