Filinfo

Combats

Victime d'insultes islamophobes, Khabib a craqué

© Copyright : DR
Pourquoi Khabib Nurmagomedov a-t-il déclenché une bagarre générale à la fin de son combat contre Conor McGregor? Selon un témoin de la scène, un proche de l'Irlandais aurait prononcé des insultes islamophobes envers le Russe. Détails.
A
A

Après avoir battu Conor McGregor par KO lors de l'UFC 229, Khabib Nurmagomedov s’en est pris à l’un des entraîneurs de son adversaire, Dillon Danis. Ce dernier, qui travaille avec l'Irlandais depuis 2016 n’a pas cessé de harceler le Russe pendant tout le combat. Si les invectives entre combattants, communément appelées "Trash Talk", font partie du show, il est extrêmement rare, pour ne pas dire inédit, d'entendre des insultes racistes dans l'univers de l'Ultimate Fighting Championship.

Conor McGregor est un spécialiste des provocations verbales en période pré-fight. Il ne s'est donc pas gêné pour titiller Khabib Nurmagomedov sur sa religion durant toute la campagne précédant l'affrontement. Que ce soit en conférence de presse ou par médias interposés, The Notorious a fait ce qu'il sait le mieux faire, essayer d'entrer dans la tête de son adversaire pour lui faire péter les plombs une fois dans la cage. C'est le piège auquel n'a pas échappé le Brésilien José Aldo en 2015, quand il s'est littéralement jeté sur l'Irlandais pour en découdre, recevant alors un uppercut fatal au bout de 13 secondes de combat. KO et début de la trajectoire ascendante de Conor McGregor.

Lire aussi: Vidéo. UFC: le combat de l'année finit en boucherie

Dans la nuit de samedi à dimanche à Las Vegas, c'est donc Dillon Danis qui a fait sortir Khabib Nurmagomedov de ses gonds. Selon un témoin présent au bord de l'octogone interrogé par TMZ Sport, c'est entre le 2e et le 3e round que l'incident aurait eu lieu. Danis, ressortissant américain de 25 aurait proféré les propos suivants: “Pu**** de rat musulman”. Nauséabond.

Forcément touché par cette parole raciste, The Eagle a su contenir sa rage pour terminer son combat et confirmer son titre de meilleurs poids léger de l'UFC, avant d'exploser et de provoquer une bagarre générale sans précédent. 

Si l'UFC devrait logiquement sanctionner le comportement de Khabib Nurmagomedov, elle ne pourra pas, si les faits sont avérés, faire l'économie d'une condamnation exemplaire envers Dillon Danis.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Par Le360sport
A
A

Tags /


à lire aussi /

Combats UFC
Combats UFC

Vidéo. Khabib lance un défi à Floyd Mayweather

Combats UFC
Combats UFC

50 Cent veut recruter Khabib

Combats UFC
Combats UFC

Khabib et McGregor suspendus!


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

Un Français Ballon d'Or, et puis quoi encore?

Mais pourquoi choisissent-ils le Maroc?

Les races n’existent pas

Cette France que nous aimons tant… haïr

Foot: l’esprit d’équipe

Et si on organisait notre propre Mondial?

les Lions encore arnaqués

La plus belle des défaites

Non, l’Arabie Saoudite n’est pas un pays ami ni frère

Ceci n’est pas un reportage

Kiosque

Trois clubs sans stade fixe

Oussama Idrissi prochain Lion de l’Atlas?

Diego Simeone piste un gardien marocain

Les vérités de Luka Modric

Zakaria Hachimi passera l'hiver à l'AS FAR

Le FUS revalorise ses anciens joueurs

Lekjaa fait faux bond aux Lions de l'Atlas

Schumacher, tel père tel fils?

Les 15 secondes qui ont sauvé les Lions

La Fédération comorienne risque gros