Filinfo

Foot

Amine Harit, 5 mois pour tout casser!

© Copyright : DR
Mis sur la liste des transferts par Schalke, Amine Harit ne trouve toujours pas preneur et semble bien parti pour rester jusqu’à la fin de saison. Le Lion de l’Atlas a donc 5 mois pour tout exploser et gagner sa place parmi les 23 d’Hervé Renard pour la CAN 2019.
A
A

Amine Harit doit-il faire partie des 23 Lions de l’Atlas qui prendront part à la prochaine CAN 2019? Si Renard devait dresser aujourd’hui sa liste, le milieu de terrain de Schalke 04 ne serait vraisemblablement pas de la fête.

Ses frasques extra-sportives lui ont coûté très cher. Les dirigeants du club de Gelsenkirchen ne supportant plus les écarts de conduite du Marocain, l’auraient placé sur la liste des transferts. Amine Harit n’a par ailleurs pas accompagné le groupe en Espagne pendant le stage de préparation. 

À lire aussi: Amine Harit est-il ingérable?

À en croire quelques médias allemands, le jeune joueur de 21 ans, à l'hygiène de vie décriée, ne montre pas tous les signes du bon professionnel. Hervé Renard l’a d'ailleurs sanctionné cet automne pour manquement aux règles de discipline collective. 

Si le français doit construire une équipe capable de remporter la CAN, il choisira les meilleurs et Harit en fait partie, à condition d'être exemplaire.

Tout exploser avec Schalke

Le club de la Ruhr compte de nombreux blessés et cette situation devrait profiter au jeune Lion de l'Atlas. À lui de retrouver les faveurs de son entraîneur Domenico Tedesco. 

En Bundesliga, Schalke 04 pointe à la 13e position à 4 longueurs du premier relégable, Stuttgart. Si une qualification pour une compétition européenne semble mission impossible, les coéquipiers d'Harit devront néanmoins durement cravacher pour éviter le pire. Dès le 9 février se profile un choc face au Bayern et le Marocain doit cocher cette date dans son agenda personnel.

Sa résurrection passera certainement aussi par un huitième de finale de la Ligue des Champions face à l’équipe de Pep Guardiola, Manchester City. Harit et les siens ne partent pas favoris face au champion d’Angleterre en titre, mais l’histoire a montré que les Citizens ne brillent toujours pas face aux petits poucets.

À lire aussi: Schalke n’arrive pas à vendre Harit

À 21 ans, il est encore temps pour Amine Harit de redresser la barre avec son club, avant de prétendre à une place dans le groupe d'Hervé Renard qui ira défendre les chances du Maroc en Égypte lors de la CAN en Égypte, du 15 au 13 juillet prochains. 

 

 

Par Le360sport
A
A

Tags /


à lire aussi /

Foot Lions de l'Atlas
Foot Lions de l'Atlas

Une démission qui passe comme une lettre à la Poste

Foot CAN 2019
Foot CAN 2019

Le "cas" des Lions de l'Atlas intrigue partout

Foot Lions de l'Atlas
Foot Lions de l'Atlas

Les coulisses de la démission de Renard


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

Khawa Khawa

Les femmes aux fourneaux, les cons à la radio

Et merde!

Par ici la baballe: on ne s’en foot plus!

C’est nous ou c’est le foot qui nous rend comme ça?

Egorgés, dites-vous?

Au nom du maire

Violence aveugle

Kiosque

Les Jeux africains évincent la Botola

Le jour j pour la fédération d’athlétisme

Renard fait ses adieux au Maroc

Le faux pas des Lions de l'Atlas expliqué

Quand la Botola a mal à ses "samsaras"

Vrai homonyme, fausse recrue

Le duo Ahmad-Lekjaa reprend le dessus

La CAN rapporte gros à la CAF

Un duel algéro-sénégalais indécis

Renard laisse des questions sans réponse