Filinfo

Foot

Débordements des Algériens, Le Pen et Castaner réagissent

© Copyright : DR
Les célébrations des supporters algériens de France ont pris un tour dramatique avec un décès et de nombreuses dégradations. Le ministre de l'intérieur français, Christophe Castaner, et la présidente du Rassemblement national, Marine Le Pen, ont réagi.
A
A

L'Algérie s'est qualifiée, hier, pour les demi-finales de la Coupe d'Afrique des Nations 2019. En France, de nombreuses personnes sont descendues dans les rues, notamment près des Champs-Élysées et de l'Arc de Triomphe pour fêter l'événement. Des rassemblements qui ont dégénéré, engendrant de nombreux débordements.

En effet, plusieurs commerces ont été dégradés voire pillés, et une femme a perdu la vie suite à un choc avec une voiture conduite par un supporter algérien. En tout 74 personnes ont été interpellées dans tout l'hexagone.

Lire aussi: Vidéo. La fête des supporters algériens en France tourne mal

Ce vendredi, le ministre de l'intérieur français, Christophe Castaner, a réagi sur Twitter, jugeant “inacceptables” les dégradations et incidents commis. Il a d'ailleurs promis des sanctions et annoncé que des moyens supplémentaires seraient mis en place lors des prochains matchs de la CAN pour neutraliser ces débordements.

Suite à cela, Marine Le Pen a également réagi. La présidente du Rassemblement National demande au gouvernement d'interdire l'accès aux Champs-Élysées aux supporters Algériens dimanche 14 juillet, jour de la demi-finale entre l'Algérie et le Nigeria, qui coïncide avec les festivités de la Fête Nationale française.

Par Le360sport
A
A

Tags /


à lire aussi /

Foot Compétitions CAF
Foot Ligue des champions CAF

Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous