Filinfo

Foot

Ouvriers non payés, la FIFA dédouane Qatar 2022

© Copyright : DR
La FIFA a déclaré aujourd'hui que les salariés non payés au Qatar ne travaillent pas sur les chantiers du Mondial 2022, contrairement à ce qu'a dénoncé Amnesty dans son nouveau rapport.
A
A

L'organisation de défense des droits de l'homme "Amnesty International" a affirmé il y a quelques jours qu'une centaine d'employés qui travaillent sur les chantiers du Mondial 2022 au Qatar ne perçoivent plus de salaires. La FIFA n'a pas tardé à réagir et a tenu à démentir ces informations via un communiqué publié aujourd'hui. 

"Il n'y a pas de raison de croire que cela se soit produit dans le cadre d'une construction liée à la Coupe du monde 2022. La société nommée dans le rapport n'est pas employée sur un chantier de construction de la Coupe du Monde 2022 et nous n'avons aucune information suggérant qu'elle travaille sur un autre site directement lié à la livraison du tournoi", explique l'instance. 

À lire aussi: Le Qatar ne paie plus les salaires

La Fédération internationale de football a par ailleurs regretté qu'Amnesty International ait formulé sa déclaration publique "de manière ausi trompeuse." Affaire à suivre...

 

 

Par Kebir Bhyer
A
A

Tags /


à lire aussi /

Foot FIFA
Foot FIFA

Carlos Queiroz porte plainte contre l’Iran

Foot FIFA
Foot FIFA

Mondial 2030: un nouveau bloc européen face au Maroc

Foot CAN 2019
Foot CAN 2019

Pourquoi l’Algérie risque de manquer la CAN?


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

Violence aveugle

Maghreb United ou FC Europe?

Kiosque

Le stade Mohammed V rouvre dans un mois

L’âge des U17 divise Fecafoot et FRMF

Les clubs inégaux face aux sanctions?

Mourinho taquine CR7 avec Messi

Un derby décisif pour la Botola

Lekjaa trouve Ahmad trop mou

Le Real prépare son retour au sommet

Trafic d’âge à la CAN U17

Azarou dans le rouge avec Lasarti

Redouane Jiyed, un habitué du derby