Filinfo

Foot

Ouvriers non payés, la FIFA dédouane Qatar 2022

© Copyright : DR
La FIFA a déclaré aujourd'hui que les salariés non payés au Qatar ne travaillent pas sur les chantiers du Mondial 2022, contrairement à ce qu'a dénoncé Amnesty dans son nouveau rapport.
A
A

L'organisation de défense des droits de l'homme "Amnesty International" a affirmé il y a quelques jours qu'une centaine d'employés qui travaillent sur les chantiers du Mondial 2022 au Qatar ne perçoivent plus de salaires. La FIFA n'a pas tardé à réagir et a tenu à démentir ces informations via un communiqué publié aujourd'hui. 

"Il n'y a pas de raison de croire que cela se soit produit dans le cadre d'une construction liée à la Coupe du monde 2022. La société nommée dans le rapport n'est pas employée sur un chantier de construction de la Coupe du Monde 2022 et nous n'avons aucune information suggérant qu'elle travaille sur un autre site directement lié à la livraison du tournoi", explique l'instance. 

À lire aussi: Le Qatar ne paie plus les salaires

La Fédération internationale de football a par ailleurs regretté qu'Amnesty International ait formulé sa déclaration publique "de manière ausi trompeuse." Affaire à suivre...

 

 

Par Kebir Bhyer
A
A

Tags /


à lire aussi /

Foot FRMF
Foot FRMF

Le président de la FIFA remercie Fouzi Lekjaâ

Foot FIFA
Foot FIFA

Chelsea banni des deux prochains mercatos

Foot Mondial 2030
Foot Mondial 2030

La Bolivie veut aussi la Coupe du Monde


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

Maghreb United ou FC Europe?

Kiosque

L’arbitre a fauté lors de FUS-WAC

Chocs et matchs des extrêmes en 19e journée

Le Raja déjà dos au mur

Breakdance aux JO? Oui, mais…

Hachim Massour se soigne à Milan

Le WAC, un rouleau compresseur

MCO-RSB, le match de tous les désordres

Ronaldo n’a pas porté la Vieille dame

L'échange d'arbitres officialisé avec l’Afrique

La FRMA rate un championnat du monde