Filinfo

Foot

Pour le Sénégal, Renard n'est pas le meilleur coach en 2018

© Copyright : DR
Le président de la fédération sénégalaise de football estime qu'Hervé Renard ne mérite pas son trophée de meilleur entraîneur de l'année 2018. Explications.
A
A

La désignation d’Hervé Renard comme meilleur entraîneur de l’année 2018 par la CAF, n’a visiblement pas plu au président de la fédération sénégalaise de football, Augustin Senghor. Ce dernier aurait aimé voir son sélectionneur Aliou Cissé gagner le trophée à la place du technicien français. Selon lui, les statistiques penchent en faveur du sélectioneur des Lions de la Téranga. Un avis qu'il a tenu à bien expliquer dans une déclaration accordée à un média local. 

 

 

 

Pour Augustin Senghor, la CAF doit revoir les critères d’attribution de ses distinctions, en mettant en valeur les expertises locales. “L'année dernière, c’est l’entraîneur du Cameroun, vainqueur de la CAN au Gabon, qui devait être désigné meilleur coach 2017 à la place d'Hector Cuper. J’avais déjà discuté avec le président Ahmad Ahmad sur ce sujet”, a-t-il conclu.

Finaliste lors des CAF Awards 2018 avec Aliou Cissé et le Tunisien Mouine Chaabani, Hervé Renard a été sacré meilleur entraîneur africain pour la troisième fois de sa carrière.

Lire aussi: Renard, Hakimi et Lekjaâ triomphent à Dakar

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Par Hajar Toufik
A
A

Tags /


à lire aussi /

Foot Lions de l'Atlas
Foot Lions de l'Atlas

Abderrazak Hamdallah: "Hervé Renard m'a dénigré"

Foot Mondial 2022
Foot Mondial 2022

Vidéo. Première victoire pour Renard avec l'Arabie Saoudite

Foot Amical
Foot Amical

Vidéo. Le Sénégal arrache le nul face au Brésil


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

Non, il ne faisait pas “trop chaud” à Doha

Gullit ne comprend rien aux Marocains

Kiosque

Les sportifs paieront l'impôt

Verdict du TAS en novembre pour WAC-EST

Feu vert pour le VAR en Botola

A joueurs ultra-payés, clubs puissants

Vers l’Ultime combat de Badr Hari

En 4 matchs, Vahid a testé 32 joueurs

Un Cityzen futur Lion de l'Atlas

N'golo Kanté interesse le Real

Le coach «local» remonté contre Vahid

Les matchs en retard plombent la Botola