Filinfo

Foot

Ziyech absent, une symphonie sans maestro?

© Copyright : DR
Ce samedi, les Lions de l'Atlas affrontent les Comores pour le compte des éliminatoires de la CAN 2019. Malheureusement pour l'équipe nationale, le maître à jouer Hakim Ziyech, blessé, ne sera pas de la partie. Comment faire sans lui?
A
A

Les Lions de l'Atlas version Hervé Renard ne sont pas dépendant d'un joueur. Mais c'est plutôt le groupe qui fait valoir les individualités de chacun. Qui dit individualité, dit talent. Qui dit talent chez les Lions, dit logiquement Hakim Ziyech. Le maître à jouer de l'équipe nationale ne sera malheureusement pas de la partie car il est blessé. Comment pallier son absence?

Lire aussi: Ziyech déclare forfait

En-Nesyri dans le couloir?

Si le système de jeu peu rester intacte, le premier buteur du match face au Malawi (3-0) manquera aux Lions et aux supporters qui se régalent dès que le joueur de l'Ajax touche la balle. Pour le remplacer au poste de milieu (ailier) gauche, Youssef En-Nesyri est favori. Brillant également cle mois dernier (doublé), le produit de l'Académie Mohammed VI de football peut évoluer dans le couloir gauche comme il l'a déjà prouvé lors de la CAN 2017.

Le joueur de Leganés a un profil différent de Ziyech certes, mais peut apporter autre chose aux Lions par ses multiples appels, et duels aériens gagnés. En d'autres termes, aligner En-Nesyri à gauche, c'est avoir un Amrabat de chaque côté. Les profils sont les mêmes, leurs adversaires directes auront du pain sur la planche. Car même si En-Nesyri n'est pas aussi fin techniquement que Ziyech, son physique, sa vitesse et son état d'esprit compensent. Aligné en pointe contre le Malawi, son replacement sur un côté induirait la titularisation en pointe d'Ayoub El Kaabi ou de Khalid Boutaïb.

Lire aussi: Khalid Boutaïb, buteur en panne?

L'autre option dont dispose Hervé Renard, c'est Ismaïl El Haddad. Le joueur du WAC connaît le moindre centimètre du Complexe Mohammed V. Capable d'amener de la vitesse et de la percussion, quand il est en jambes, il est tout simplement inarrêtable.

Quel schéma?

Avec des arrières latéraux offensifs (Hakimi et Mendyl), Hervé Renard peut éventuellement tenter de jouer en 4-4-2 losange. El Ahmadi en sentinelle devant la défense, à ses côtés Fayçal Fajr et Aït Bennasser (Bourabia), avec Belhanda en rôle de numéro 10.

Connaissant le pragmatisme de Renard, il ne s'amusera certainement pas à tester des systèmes inédits même si l'adversaire est la 149e nation du classement FIFA. Le plus probable est que le sélectionneur se repose sur les acquis de ses joueurs. Lors de la Coupe d'Afrique des nations 2017, le sélectionneur avait opté pour un système à 3 défenseurs (3-5-2 et 3-4-3) avec des arrières latéraux placés haut dans les couloirs (Dirar et Mendyl).

Le 3-5-2 étant un schéma maîtrisé par les joueurs, le technicien peut aligner Nayef Aguerd, Saïss et Da Costa pour former la charnière centrale.

Sur les côtés, vu le manque de compétition de Dirar et l'excellente forme de Hakimi, le joueur du Borussia Dortmund sera titulaire dans le couloir droit. Hamza Mendyl devrait être aligné à gauche. Devant la défense Mehdi Bourabia, le milieu de terrain de Sassuolo, convoqué pour la première fois, peut commencer aux côtés de l'intouchable Karim El Ahmadi. Youssef Aït Bennasser peut également être titularisé aux dépens de M'bark Boussoufa.

Quant à Younès Belhanda, il devrait être titulaire pour servir les deux attaquants (Nordin Amrabat et En-Nesyri/Boutaïb). Ce qui est certain, c'est que l'absence de Ziyech se fera ressentir contre les Comores. Sa touche de "folie" sert souvent de détonateur car le joueur de l'Ajax sait créer des espaces et éliminer facilement des défenseurs. Comment les Lions vont-ils se débrouiller sans lui? Réponse ce samedi (19h).

 

 

 

 

Par Nassim Elkerf
A
A

Tags /


à lire aussi /

Foot CAN 2019
Foot CAN 2019

Vidéo. Comores-Maroc: ce qu'en dit Medhi Benatia

Foot drame
Foot drame

Accident ferroviaire de Bouknadel: les Lions solidaires

Foot marocains du monde
Foot marocains du monde

Une pépite néerlandaise dans le viseur de la FRMF


1 commentaires /

  • Moumed
    Le 11 Oct. 2018 à 20h01
    Ennesry est limité techniquement et n'est utile qu'en pointe .

    Avec ou sans Zeyach on a affaire qu'aux Comores
Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

Un Français Ballon d'Or, et puis quoi encore?

Mais pourquoi choisissent-ils le Maroc?

Les races n’existent pas

Cette France que nous aimons tant… haïr

Foot: l’esprit d’équipe

Et si on organisait notre propre Mondial?

les Lions encore arnaqués

La plus belle des défaites

Non, l’Arabie Saoudite n’est pas un pays ami ni frère

Ceci n’est pas un reportage

Kiosque

Trois clubs sans stade fixe

Oussama Idrissi prochain Lion de l’Atlas?

Diego Simeone piste un gardien marocain

Les vérités de Luka Modric

Zakaria Hachimi passera l'hiver à l'AS FAR

Le FUS revalorise ses anciens joueurs

Lekjaa fait faux bond aux Lions de l'Atlas

Schumacher, tel père tel fils?

Les 15 secondes qui ont sauvé les Lions

La Fédération comorienne risque gros